Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

Temps printanier...

16 Janvier 2015, 11:22am

Publié par fenay-loisirs

Deuxième sortie de l'année. Temps printanier, digne d'un mois de Mars. Les oiseaux gazouillent dans les arbres.

Départ du Parc Noisot, Réveil de Napoléon, nous laissons les vignes sur la gauche pour emprunter un sentier jonché de feuilles mortes.

Quelques grands pins Laricio de Corse s'élancent fièrement dans un ciel clair. Petite source qui continue à sourdre inlassablement puis se perd dans les feuilles. De part et d'autre de la combe tapissée de mousse, d'immenses roches se dressent, impertinentes, semblant nous exhorter à rester humble dans cette nature qui nous domine. Que l'on se sent petit, fragile, vulnérable ! Quelques pézizes pointent déjà leur nez et semblent nous dire que Dame Nature suit son cours inexorablement. Elles arborent leur fière allure d'un rouge vermillon soutenu et parent troncs, branches, brindilles, il faut dire que ce sont des champignons nécrophages, se nourrissant de végétaux en décomposition. Ils puisent là leur nourriture - Un des rares champignons d'hiver -

Les scolopendres, avec leurs grandes feuilles en forme de lance s'épanouissent à l'ombre dans ce milieu humide, et couvre le sol, semblant se plaire ici. Les cent marches se profilent, en quelques minutes nous nous élevons de plus de 20 mètres ! D'autres fougères dont les racines ont un goût de réglisse, s'installent sur les troncs courbés et en font leur lieu de villégiature ....

Nous nous dirigeons vers les ruines d'une ancienne ferme "La Fortelle" dont il ne reste que le puits, le temps est passé par là ... traversée du chemin, une ancienne charrière reliant Brochon à Chamboeuf. Petite collation. Beaucoup d'entre nous semblent attérés par les événements récents, mais le plaisir de la marche l'emporte, et dans " marche " n'y a t-il pas l'anagramme de charme. Il suffit de déplacer les lettres ! certains marcheurs seraient-ils des charmeurs !!!! Je n'en doute point.

43 personnes, 10 kilomètres, près de 19000 pas ! mais l'enthousiasme est toujours là ! Dans la bonne humeur et le plaisir de partager ...

Temps printanier...
Temps printanier...
Temps printanier...
Temps printanier...
Temps printanier...
Temps printanier...
Temps printanier...
Temps printanier...
Temps printanier...
Temps printanier...
Temps printanier...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article