Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

Randonnée au-dessus du Val d'Ouche

17 Juin 2016, 18:05pm

Publié par fenay-loisirs

Céline a écrit "Voyage au bout de la nuit", nous avons fait une promenade "aux boues du jour"!.

Velars la Cude, là, les voies d'accès serpentent parallèlement, tout d'abord le chemin des carrières, l'autoroute, puis la route départementale, le canal, le chemin de hallage, le chemin de fer et enfin les sentiers forestiers.

Sans être jusqu'aux "boues-tistes" nous n'aurions pas pu entonner "On dirait qu'ça gêne de marcher dans la boue ! "j'ai même entendu certains boues en train affirmer qu'on aurait du mal à joindre les deux boues, mis boue à boue tous ces boues rimés auraient plu à Raymond Devos ! Nous sommes à boue et pourtant, nous sommes loin d'arriver aux boues ! Certains ont participé à la nuit debout, nous nous sommes contentés "d'un jour de boue!"

Pourtant, les pluies incessantes de ces jours-ci n'ont pas dissuadé les marcheurs de prendre la route .... Cependant, sentes, sentiers, lignes, chemins et sommières étaient boueux à souhait : on entendait les expressions "c'est gaugé", ils ont revorché les chemins, on a "patraché dans la boue", c'est gaboré .

Il faut dire que la fange collait aux chaussures, que les flaques ornaient les chemins, que les ornières nous attiraient comme des patineurs qui évoluent sur la glace.

De chute ! Point ! Cependant chacun contrôlait le moindre pas, le moindre détour pour choisir le passage le plus adéquat.

De pluie ! Point ! Cependant chacun était équipé afin, le cas échéant, de se protéger d'une éventuelle pluie, giboulées ou averses soudaines.

Partis de la gendarmerie, nous sommes montés progressivement en direction du viaduc, puis par une longue ascension où nous avons dû nous arrêter quatre fois, nous sommes enfin arrivés sur le plateau calcaire, domaine des orchidées. Sur notre droite, en contrebas, Plombières. Le long d'une sommière boueuse, nous quittons le bois de champ Larran, d'énormes fourmilières jalonnent le chemin, nous passons non loin de la rente Fays, accessible depuis Velars.

De 260 mètres, nous passerons à 404 mètres d'altitude pour une dénivelée totale de 297 mètres. 13 Km parcourus en 4 heures moins 1/2 heure d'arrêt.

Crottés, les souliers boueux, les pantalons maculés de terre, fourbus, mais contents, les 19 randonneurs sont arrivés à bon port, fiers d'avoir une fois de plus surpassé leur limite et contents d'avoir pris un bon bol d'air en attendant la randonnée prochaine.

Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche
Randonnée au-dessus du Val d'Ouche

Commenter cet article