Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

L'arrière pays gibriaçois

4 Mars 2017, 17:43pm

Publié par fenay-loisirs

Mars qui rit malgré les averses, prépare en secret le printemps, pour les petites pâquerettes, il tisse des collerettes ........

 

Dernière balade de février, mais le printemps arrive à grands pas, les oiseaux chantent, les petits bourgeons commencent à éclore, le saule marceau darde ses bourgeons grisâtres, le cornouiller mâle exhibe ses petites fleurs jaunes semblables à du mimosa.

Le temps n'était certes pas au rendez-vous, un ciel peu engageant et sombre recelait de nombreuses averses éparses, mais la température était relativement agréable malgré un vent qui cinglait le visage sur les endroits à découvert.

Le parcours a été modifié à cause du temps. Un petit chemin dans les vignes, après avoir traversé le vieux Gevrey, nous permettra de gagner Brochon. De là, une bonne montée de 100 marches nous hissera sur le plateau calcaire. Une grande sommière nous permettra d'atteindre Chamboeuf. Là, l'exploitation forestière bat son plein, les engins dotés de 6 roues motrices et directionnelles, parcourent le bois pour abattre, comme des crabes géants, les résineux, certains de deux à huit mètres serviront pour les charpentes, d'autres plus noueux ou tordus finiront en pâte à papier où au déchiquetage pour alimenter les chaudières industrielles qui chaufferont les collectivités. Il est loin le cheval qui débardait les grumes répondant à hue et à dia ! C'est la rançon du progrès ...

Descente sur Gevrey, petit arrêt pour bénéficier d'un petit moment à l'abri pour une petite collation bien méritée. Remercions les chasseurs gibriaçois qui laissent leur cabane ouverte, permettant aux randonneurs de s'abriter en cas de mauvais temps.

La sommière caillouteuse permettra de gagner Gevrey parmi les buis et les genèvriers. Au total, 14 fidèles marcheurs qui ont parcouru 12 km, il faut dire que c'est les vacances et que le temps n'était guère propice.

L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article