Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

De Mâlain à Baulme la Roche.

26 Juin 2013, 21:42pm

Publié par fenay-loisirs

Château de Baulme la RocheMâlain ou village des sorcières serait le lieu d'un commerce avec le Malin.

Le nom du lieu n'a pas dissuadé les 31 aventuriers de FLC !!!

Ce village de la vallée de l'Ouche a la réputation de jouer avec les forces obscures de l'inconscient humain....

Nous serons cependant plus "malins", point de sorciers ou de sorcières, de chats noirs, de crapauds, encore moins de sortilèges, sinon d'aimables mistigris ensommeillés.

Nous traversons les rues de ce charmant village, dominé par les ruines du château du XII et début XIIIème siècle, en cours de restauration. Ce dernier n'a, parait-il, jamais connu de combats. Sa réputation ayant peut-être dissuadé les assaillants supertitieux. Sa décrépitude serait due, à l'abandon progressif des lieux par ses différents propriétaires et du vol de ses pierres.

Protégés par nos bonnes fées, et l'absence de sorcières et de sorciers dans nos rangs, nous nous éloignons de ces hantises et tragiques légendes moyenâgeuses, en direction de Baulme la Roche.

Les vesces en fleur, les marguerites, les bleuets et coquelicots nous accompagnent tout au long de ces sentiers champêtres, il ne nous manque qu'un zeste de chaleur estivale.

Ne nous plaignons pas ! Il ne pleut pas et comme d'habitude la bonne humeur et les plaisanteries fusent dans nos rangs.

Le point de vue s'élargit en vue de Baulme la Roche et de son château privé, aux tuiles vernissées. Ce coquet village s'étend le long d'une belle falaise, au bord de la résurgence de la Douix.

Nous profitons de l'espace paysager aménagé à l'entrée du village pour notre halte gourmande.

Un grand merci à nos patissières pour leurs succulentes réalisations.

La boucle se referme par un retour sur Mâlain après environ 11 km, au travers les bois et les prés.

 

Proposée par Janine et Patrick

Voir les commentaires

Chaude journée à Arcenant ....

25 Juin 2013, 20:30pm

Publié par fenay-loisirs

DSCN8064 - CopieLa fraîcheur est la bienvenue ....

32° à l'ombre ! Ce qui n'a pas empêché les 20 marcheurs de F.L.C de parcourir 10 km dans les bois.

Passage par le puits de groseille, résurgence qui donne naissance à la Douai qui deviendra le Raccordon ; le groseiller, plante calcicole est inféodé aux sous-bois riches en calcaire d'où son nom "puits de groseille". Certains ont pris un bain de pied (bien mérité !) dans l'eau fraîche à l'aller, comme au retour.

Petite halte au site gallo-romain, cueillette des dernières asperges sauvages, puis retour sur le GR7, sentier de grande randonnée, aux sources de la Douai. La fraîcheur des bois a permis une fois de plus aux marcheuses et marcheurs de FLC de passer un agréable moment et de se dire " à la semaine prochaine ".

 

proposée par Guy

Voir les commentaires

Nature et découverte à Bèze

22 Juin 2013, 09:49am

Publié par fenay-loisirs

balade à Bèze30 marcheurs de F.L.C, amoureux de la nature et de ses fleurs, ont eu le plaisir de visiter, en ce jeudi 20 Juin 2013, le magnifique jardin de M. et Mme JORON à Bèze. Nous les avons rencontrés par l'intermédiaire d'Aliette. Ce jardin du Petit Lavoir, au coeur d'un véritable écrin de verdure, irrigué par l'ancien bief de la Bèze, est un paradis de fleurs et d'essences rares. Il est ouvert au profit de l'Association "Jardins et santé", association dont l'objet est de venir en aide aux chercheurs travaillant sur les maladies neuro dégénératives et aux personnes qui créent des jardins à but thérapeutique.

A côté du superbe bâtiment carré à la toiture vernissée de la Cure, nous nous sommes abrités sous le préau pour nous restaurer et ne pas subir les aléas d'un temps capricieux ... Un copieux et délicieux pique-nique préparé par Christine a ravi les papilles des marcheurs.

Une marche digestive s'imposait et c'est ainsi que nous sommes partis découvrir ce beau village médiéval "BEZE" du nom celtique "BEDW"= rivière à sa source. Au fil des rues : maisons médiévales à colombages, maison originale en briques avec la statue de son propriétaire entre les deux tourelles aux tuiles vernissées, four banal, grenier à blé, pigeonnier, ponts anciens, lavoirs, ses monuments : la tour d'Oysel, la tour des Choues du XVème siècle, l'église Saint-Rémi, l'abbaye Saint-Pierre fondée en 630 est l'une des plus anciennes de la Bourgogne (elle fera l'objet d'une prochaine sortie), la promenade de la source classée monument historique (son aménagement remonte au XIX ème siècle, les arbres ont près de 200 ans), le buste du chanoine Kir (curé de Bèze de 1910 à 1924).

Ce fut une belle journée ensoleillée le matin, pluvieuse l'après-midi, mais joyeuse et qui n'a pas empêché les marcheurs de poursuivre leur chemin en visitant avec grand plaisir ce beau village pittoresque de Bèze.

 

Balade proposée par Aliette et Monique.

Voir les commentaires

Site des Forges de Buffon.

15 Juin 2013, 14:08pm

Publié par fenay-loisirs

Forges-de-Buffon.jpgLe 12 Juin, 21 adhérents 1/2 de FENAY LOISIRS CULTURE ont pris la direction de l'Auxois afin de découvrir le site où Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon (1707-1788) aimait revenir, 8 mois par an, pour travailler à l'Oeuvre de sa vie : " L'HISTOIRE NATURELLE " en 44 volumes, véritable encyclopédie.

"L'histoire naturelle rassemble toutes les connaissances du monde vivant, en passant par l'être suprême : l'HOMME, et apporte au lecteur des clefs pour comprendre la nature"

Il fut l'organisateur du jardin des Plantes de Paris.

Buffon est un des premiers vulgarisateurs scientifiques et un vrai patron d'entreprise.

Le monde bouge, des découvertes se font. Soucieux de l'évolution de ce monde, il édifie sur ses terres à l'âge de 60 ans ses propres forges, ce qui lui permet de mettre en valeur les ressources de ses terres - bois, eau : l'Armançon, le minerais mais ce dernier est de qualité médiocre. A cette époque, il utilise le charbon de bois pour chauffer le haut-fourneau.

Aujourd'hui : malgré le temps et les différentes occupations des lieux, de nombreux vestiges des Grandes Forges subsistent, ils sont les témoins de cette "usine intégrée" du XVIIIème siècle.

° En particulier cet escalier majestueux qui permettait aux invités de marque, d'assister à la coulée du métal en fusion.

° la partie privative avec son jardin de rêve, où il fait bon flâner.

° une roue à aubes (qui n'est plus celle de l'époque de Buffon).

Lors de la grande période de pluie de ce printemps, le site des Forges de Buffon a été inondé.

La propriété appartient à la même famille depuis 1860, ayant par le jeu des alliances un lien avec Buffon.

 

Visite proposée par Marie-Louise et Robert.

Voir les commentaires

1 2 > >>