Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

Les sentes des Hautes Côtes.

30 Janvier 2016, 09:03am

Publié par fenay-loisirs

Après avoir émergé d'un brouillard dense et humide, les premiers rangs de la Romanée Conti (vin le plus cher du monde) font leur lente apparition sous un soleil radieux. - 13° au thermomètre - Déjà les Suchots (premier cru de Vosne Romanée), les Grands Echezeaux (grands crus) pointent leur nez. La charrière menant à Concoeur nous hisse vers les Hautes Côtes de Nuits. Un prunus arbore ses petites fleurs blanches avec plus de deux mois d'avance ! Nous sommes dans les vignes Hautes qui couvrent le plateau calcaire. Bientôt le terrain d'entraînement du SDIS (entraînement de la Sécurité Civile) et les dessus de Nuits St Georges. Au loin l'antenne du relais hertzien, un petit parcours sur le Batier .... et nous voici à quelques encablures de Concoeur. Une longue charrière bordée de parc à chevaux nous emmène vers Vosne. Une petite restauration (vin chaud, petits fours). En contrebas une mer de vigne à perte de vue. Les tâcherons sont au travail et taillent celle-ci avec dextérité pour préparer la récolte 2016. Une longue descente vers le village nous ramènera à notre point de départ.

35 randonneurs, 11 kilomètres parcourus, Près de 24000 pas dans la bonne humeur sur les sentes des Hautes Côtes.

Une rencontre inopinée avec le berger des pelouses calcaires en transhumance de Marsannay la Côte à Beaune nous a permis de contempler les quelques 500 moutons que comporte son cheptel qui évolue lentement en direction de Nuits St Georges.

Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.
Les sentes des Hautes Côtes.

Voir les commentaires

Balade du Jeudi

29 Janvier 2016, 10:52am

Publié par fenay-loisirs

Après l'effort, du matin les marcheurs du jeudi sont allés partager la galette au «Clos de Domois». Le souverain suprême, Jean-Luc Guittard, a discouru sur la belle année qui s'annonce, sur le bon esprit qui règne au sein du groupe de F.L.C , avant d'inviter tout le monde à choisir le roi du jour avec la découverte de la fève magique.

Remercions tout particulièrement les personnes qui ont confectionné tôt le matin ces galettes..

Les origines de l'Epiphanie

L'Epiphanie est le résultat d'une longue tradition remontant très loin avant la naissance de Jésus et résultant d'un mélange de traditions païennes et chrétiennes. A l'origine, il s'agissait dans l'antiquité de fêter le dieu Dionysos. Dieu de la vigne, du vin, mais aussi de la fête et des excès dans la mythologie grecque, Dionysos est intimement lié aux saisons et donc aux cycles de la végétation. La fête donnée en son honneur au milieu de l'hiver, et concomitante avec le solstice d'hiver, symboliserait sa résurrection, le retour de la lumière et donc la renaissance de cette végétation.

Balade du Jeudi
Balade du Jeudi
Balade du Jeudi
Balade du Jeudi
Balade du Jeudi
Balade du Jeudi
Balade du Jeudi
Balade du Jeudi
Balade du Jeudi
Balade du Jeudi
Balade du Jeudi
Balade du Jeudi

Voir les commentaires

Les trois combes de Marsannay la Côte,

21 Janvier 2016, 11:47am

Publié par fenay-loisirs

L’atmosphère est froide et floconneuse pour cette première balade vraiment hivernale du mois.

Du Sapin du garde nous nous dirigeons vers la combe Grand Vaux , le froid semble donner des ailes à l'avant garde de notre troupe de 33 marcheurs!

Nous sommes toujours émerveillés et redécouvrons à la lumière des différentes saisons ces lieux si souvent parcourus.

Le léger brouillard qui nous accompagne s'est épaissi, nous ne voyons même plus la ferme de la Rente Neuve à proximité de laquelle notre chemin débouche.

Le sentier domine maintenant le combe Pévenelle, la Roche qui Pleure à l'extrémité de cette combe, n'a pas revêtu ses festons de glace nous ne ferons donc pas un détour pour l'admirer.

Quelques passages délicats et glissants mais bien négociés nous ramèneront par la combe Semetrot à notre point de départ après 10 km.

Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,
Les trois combes de Marsannay la Côte,

Voir les commentaires

Un Kir!

13 Janvier 2016, 19:15pm

Publié par fenay-loisirs

L'heure de l'apéritif est passée, cependant 36 marcheurs de FLC se sont pressés pour une tournée de 9.5 km !

Les bourrasques annoncées par une météo pessimiste ont nécessité un léger réaménagement du circuit. Du lac, nous nous dirigeons vers le belvédère de Talant en longeant la voie ferrée.

Le sentier caillouteux laissera place ensuite aux buis. Le sentier dominant Plombières nous offre des points de vue inhabituels sur les toits.

La petite route du cimetière nous accueillera et nous mènera par un petit tunnel piétonnier dans le vieux village de Plombières.

De vieilles ruelles nous permettent la découverte de ponts et passages peu connus enjambant les bras de l'Ouche grossie par les dernières pluies. Notre halte au port sera suivi d'un retour par les jardins potagers qui amènerons des commentaires envieux des amateurs de jardinage de notre groupe.

Il est temps de rentrer ! Quelques averses accompagneront cette balade d'hiver jusqu’à notre point de départ en repassant le long de la rive sud du Lac.

Qu'importe, nous avons pris l'air et apprécié la bonne compagnie !

Un Kir!
Un Kir!
Un Kir!
Un Kir!
Un Kir!
Un Kir!
Un Kir!
Un Kir!
Un Kir!
Un Kir!
Un Kir!
Un Kir!

Voir les commentaires

1 2 > >>