Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)

21 Juin 2017, 16:53pm

Publié par fenay-loisirs

Journée des records ! 31° à 34° ! pour cette balade  au départ d'Urcy -
pays des ours -.
 
Autre record 17 participants (nous ne nous sommes pas multipliés...) !
La météo a dissuadé avec raison  nombre de marcheurs. Nos pas nous ont
néanmoins menés jusqu'au Leuzeu, toujours aussi accueillant et
rafraichissant, en passant par Clémencey.
 
Tout au long de ce circuit, nous n'avons pourtant pas manqué d'air et de
brumisation grâce à un ingénieux dispositif découvert par Yvette. Merci
à elle.
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)
D'Urcy à ... Urcy ! (Souvent parcouru)

Voir les commentaires

Randonnée en forêt de Mantuan

17 Juin 2017, 07:28am

Publié par fenay-loisirs

Partis pour la journée, le rendez-vous était donné au restaurant Le Grépissot à Concoeur et Corboin.  A 9h30 la troupe s'élance en forêt communale de Nuits St Georges afin de gravir un chemin qui nous conduira sur la colline, à flanc de côteau, chemin ombragé balisé de grandes bornes arborant la fleur de lys. Nous traversons une superbe forêt d'épicéas dont les fûts semblent atteindre plus de trente mètres de hauteur, petit passage au soleil le long d'une ligne où s'épanouissent les petits oeillets de montagne, la berce, le troëne et d'innombrables orchis pyramidales. Les lazzis sur la politique actuelle fusaient en tous sens, nous sommes entre deux tours d'élection !

Nous franchissons une sommière bordée de pins noirs d'autriche pour reprendre une sente qui serpente le long d'enrésinement tantôt de cèdres, tantôt de mélèzes alternant avec les feuillus.

Nous sommes en forêt dommaniale de Détain Gergueil, essentiellement des feuillus, quelques douglas, deci,  delà, les pommes de pin jonchent le sol où les feuilles n'ont pas encore disparu.

Arrivée à midi vers les grands séquoias qui dominent le plateau. Petit apéritif, repas au Grépissot, un moment de détente bien mérité.

Départ pour l'après-midi, cette fois-ci côté Vosne Romanée, aux crus prestigieux, Echezeau, Grand échezeau, Les Suchots ! Passage vers le terrain d'entraînement du Centre de secours et incendie. Petite halte vers une cadole restaurée pour la collation de 4 heures. Petite grimpette en direction de Concoeur où les chevaux paissent tranquillement sous un soleil de plomb. 17 km parcours, 3,5 km de moyenne, belle journée ensoleillée et agréable où les 33 randonneurs ont partagé un moment convivial.

Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan
Randonnée en forêt de Mantuan

Voir les commentaires

A la découverte du sabot de Vénus

10 Juin 2017, 07:28am

Publié par fenay-loisirs

Rendez-vous à la maison forestière désaffectée des Suchots, habituellement, premier cru de Vosne-Romanée ! En fait, libellé Suchaux sur internet. Maison réservée aux chiroptères, les chauves-souris qui possédent bien plus qu'un GPS, se dirigeant pas écholocation, on n'arrête pas le progrès !

Par une sommière jonchée de fleurs et de graminées, nous gagnons la forêt domaniale. Une sente abrupte nous permettra de nous hisser en direction d'une belle départementale. Par une combe agrémentée de nombreuses sources, nous arrivons sur le site aménagé et protégé. Hélas, les températures estivales de ces derniers temps ont eu raison de quelques sabots ! Mais quelques-uns arboraient encore une silhouette frêle et spectaculaire. Encore appelé sabot de la vierge, ou soulier de Notre-Dame, il pousse en petites touffes ayant un système racinaire commun. Il possède des fleurs hermaphrodites et zygomorphes. Il compte parmi les fleurs les plus grandes d'Europe occidentale. Elle est protégée à trois niveaux : Français, Européen, Mondial. Il n'en existe que quelques spécimens en Côte d'Or !

Retour par la combe vers le petit village de Labergement. Petite collation sur le pont et retour par une lente montée parsemée de belles fleurs, le dompte-venin, la gentiane au port majestueux, le compagnon rouge, en contrebas, les orges d'hiver ondoient au gré d'une légère brise qui forme un chatoiement incessant de camaïeux de verts qui nous accompagnent tout au long de la promenade. Ils seront fauchés dans quelques semaines ! Au beau milieu des bois, un énorme tracteur forestier doté de 8 roues articulées et directrices débarde des pins qui finiront en pâte à papier ou en charpente.
Les dernières ancolies frémissent au gré d'un vent léger. La végétation est luxuriante, ce n'est que vers 18 h que nous retrouverons les voitures. 13,5 km parcourus, 29 participants, bien qu'un peu loin, journée agréable, avec la découverte d'une superbe orchidée. Un petit apéritif clôturera la journée.

A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus

Voir les commentaires

Boucle des deux châteaux,

1 Juin 2017, 17:35pm

Publié par fenay-loisirs

Les prévisions météo très pessimistes (risque d'orages) ne semblent pas avoir découragé 19 "indécrottables" optimistes d'être au rendez vous devant le château de Commarin pour une balade de la journée!
 
Après une traversée de ce village pittoresque ne comptant qu'un peu plus de 100 habitants, un chemin très herbeux longeant un canal d'alimentation du lac de Panthier nous a accueilli. (attention aux tiques!!!) A cette mise en jambes de presque 3 km succède une montée régulière d'environ 2 km nous menant sur le plateau.
 
Le château de Loizerolle  dans son écrin de verdure surprend ! En effet aucun village ni hameau à proximité ! A l'origine, ce lieu abritait une abbaye, résidence de moines cisterciens.  Vers 1130, ces derniers se sont retirés à l'abbaye de la Bussière sur Ouche. En 2002, un Anglais la rachetait  pour en faire un hôtel de luxe En 2009 il rachetait également le château de Loizerolle en ruines et ses 26 ha de dépendances pour en faire sa résidence.
 
Le hameau de Saunière dépendant de La Bussière sur Ouche nous accueillera pour notre repas tiré du sac. Ce hameau abandonné, a été racheté en 1974 et abrite une fromagerie artisanale bio.
 
Sur le chemin du retour un petit crochet par le lieu dit "les Godots" nous permet  d'apprécier un point de vue intéressant sur la vallée de l'Ouche. Sur les sentiers, peu de monde, cependant, effrayée par un gros ragondin "velu" une marcheuse s'est courageusement réfugié à l'arrière du groupe!!
 
La grande allée de plus d'un km malheureusement mal entretenue face au château de Commarin clôture cette balade devant le Château
 
Bâtit sur le lieu d'une villa Romaine, maison forte puis château fort au XIV s, transformé progressivement entre le XV et XVII s en résidence d'agrément, il appartient depuis 26 générations à la même famille. Il est actuellement occupé par le comte et la comtesse de Vogüe.
 
Agréable balade de 13.5 km sous un ciel clément démentant les prévisions météorologiques du jour.
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>