Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

Boucle endiablée...

6 Novembre 2015, 09:04am

Publié par fenay-loisirs

Cet après-midi de balade n'augurait rien de bon pour les 17 marcheurs de FLC....Pluie, brouillard étaient au départ, peu avant 14 h, à proximité de la ferme équestre de Champ-Moron.
Était-ce l'intitulé de la balade "Porte du diable" qui inspira la météo? A 14 h, le ciel s'éclaircit et la pluie cessa jusqu'à la fin de l'après-midi.
Aux quelques bons chemins, se sont succédé des sentiers parfois glissants, offrant cependant des points de vue nouveaux sur Plombières et au loin sur le plateau de la Cras.
En chemin, nous traversons un lieu-dit au nom pittoresque et évocateur "Folle Pensée" qui a du inspirer une déclaration amoureuse sur un panneau, peu avant l'ancien prieuré de Bonvaux, devenu centre équestre et restaurant.
Cela tombe bien ! car nous ferons un aller et retour pour visiter le temple d'Amour, qui serait pour certains un lieu de rendez-vous pour les amoureux, et selon une légende ancienne un poste permettant de surveiller l'arrivée des loups.
Notre boucle n'est pas terminée, le sentier se rétrécit, la lumière se fait diffuse, les arbres un peu plus moussus.
L'ambiance est idéale pour passer par la Porte du Diable, but principal de cette balade.
Le lieu est réputé hanté et maléfique, site de rendez-vous nocturne pour des amateurs d'émotions fortes en mal d'ésotérisme. Halloween n'est pas loin !
Heureusement, nous étions exorcisés par avance après nos deux précédentes balades : l'une à l'oratoire de Pernand Vergelesses, l'autre à Notre-Dame de l'Etang.
17 h, nous terminons notre boucle endiablée après 9,5 km, sans mauvaises rencontres, quelques centaines de mètres après cette singulière et mégalomaniaque porte en pleine nature.

(Plus Sérieusement cette porte aurait été bâtie par l'ancien propriétaire de Champ-Moron qui aurait utilisé des éléments de monuments et édifices religieux démantelés par les révolutionnaires.
Une sculpture ornant le haut de cette porte ne serait pas- quoique!- une tête de bouc " Belzebuth, mais un bonnet phrygien emblème révolutionnaire. Le propriétaire s'appelait Hias Bonnet....(1804- +1873) descendant d'un fervent révolutionnai
re).

Boucle endiablée...
Boucle endiablée...
Boucle endiablée...
Boucle endiablée...
Boucle endiablée...
Boucle endiablée...
Boucle endiablée...
Boucle endiablée...
Boucle endiablée...
Boucle endiablée...
Boucle endiablée...
Boucle endiablée...
Boucle endiablée...

Voir les commentaires

Balade en automne.

30 Octobre 2015, 11:01am

Publié par fenay-loisirs

L'automne s'installe doucement. La frondaison prend soudain l'allure d'une gigantesque vague qui déferle sur la nature créant un camaIeu de couleurs chaudes, une véritable féérie d'ocres, de jaunes, de roux, d'oranges, de greiges, de marron, de cramoisis ....

Petit à petit, les couleurs aux teints de rouille, lie de vin, d'ocre jaune, de vermillon parent les arbres de peintures automnales.

çà y est la saison reprend lentement ses droits .... la palette s'enrichit ...

Le petit chemin longeant le raccordon nous mène vers le puits de groseilles, appelé ainsi car de nombreux groseillers sauvages croissent à cet endroit.

Quelques feuilles mordorées voltigent deci, delà au gré d'une légère brise empreinte d'une agréable douceur presque encore estivale. Les remarques fusent en extase devant ce festival coloré.

Là, le fusain d'Europe arbore ses petits chapeaux ou bonnets de prêtres framboise et vermillon, un peu plus loin, l'érable plane a revêtu des tons couleur de feu. Celles belles couleurs chaudes semblent embraser la forêt : comme Jean Ferrat, on aurait pu dire " Que la montagne est belle ".

Bientôt le mémorial des résistants, une petite pézize vermillon pointe déjà son nez. Les géotropes tête de moine, élégants champignons très odoriférants, amende fraîche et noisette, excellent comestible, croissent le long des chemins.

Bientôt quelques plantations de framboises, de vignes hautes. N'oublions pas qu'il y a une bonne trentaine d'année, Arcenant était la capitale Européenne des petits fruits. Retour par le GR7 où après 8,5 km, nous sommes chaudement accueillis par le liquoriste du village qui nous fera une dégustation bien orchestrée. La nuit estompe lentement ce paysage enchanteur - 33 participants - Retour au bercail ....

Balade en automne.
Balade en automne.
Balade en automne.
Balade en automne.
Balade en automne.
Balade en automne.
Balade en automne.
Balade en automne.
Balade en automne.
Balade en automne.
Balade en automne.
Balade en automne.
Balade en automne.

Voir les commentaires

Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,

21 Octobre 2015, 16:37pm

Publié par fenay-loisirs

Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,

Ce n'est pas un pèlerinage qui et proposé aux 37 "pénitents de FLC" , il faudra cependant mériter l'accès au site de Notre Dame de l'Etang !
Du départ, à proximité de la rente de Suchot, une douce montée nous mène à travers bois.
Les feuilles jonchent le sentier, la couverture végétale s'éclaircit, des champignons balisent notre marche, malgré leur aspect sympathique, ils n'inspirent pas à la consommation, pas de doute l'automne est bien là !
Le col du Leuzeu (511 m) est atteint au bout de 4 km, le relief s'adoucit, un dernier effort nous hisse au col de la Mialle et sur la crête de la Côte des Temps. Une petite halte, puis nous repartons....
Un peu plus loin, nous traversons l'aire de départ des parapentes, le panorama grandiose de part et d'autre du site ne suscitera pourtant pas de désirs de sports extrêmes parmi nous !
545 m ! altitude maximum de notre balade, c'est aussi celle de notre but !
Notre Dame de l'étang a retrouvé sa place de sentinelle de la vallée de l'Ouche après sa restauration. Recouverte de feuilles d'or, celle-ci resplendit du haut de la chapelle encore en cours de travaux.
Un chemin empierré puis un sentier nous ramènera via la Croix des Minimes- ancien monastère démoli durant la révolution- vers notre point de départ après 11.5 km.

notredamedetang.

Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,
Sur les hauteurs de Velars sur Ouche,

Voir les commentaires

la " Dictée de GUY"

16 Octobre 2015, 08:49am

Publié par fenay-loisirs

17 personnes s'étaient inscrites à notre dictée annuelle. Le thème : La faute. A qui la faute ? Ce n'est pas ma faute ! En fait, on devrait dire une erreur. Combien d'erreurs ai-je commises ?

Les erreurs étaient pourtant là ! de 4 a plus de 20 ! Mais nous ne sommes pas venus pour faire mea culpa, on joue le jeu, on se lance et puis ... on fait les comptes ....Un petit bilan, ont fait marcher sa mémoire et puis, le verdict ....

Un petit goûter pour clôturer cette épreuve dans une ambiance sympa, comme d'habitude chez Fénay Loisirs Culture.

Une dictée de Daniel Picouly. Peu d'erreurs d'accords, beaucoup d’orthographe lexicale .....

la " Dictée de GUY"la " Dictée de GUY"
la " Dictée de GUY"
la " Dictée de GUY"la " Dictée de GUY"

Voir les commentaires