Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

Soirée Carnaval

12 Mars 2017, 11:36am

Publié par fenay-loisirs

Ci-dessous quelques photos de la soirée carnaval organisée par l'association F.L.C

F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars
F.L.C vendredi 10 Mars

F.L.C vendredi 10 Mars

Voir les commentaires

A la "Claire" Fontaine de St Bénigne.

9 Mars 2017, 18:34pm

Publié par fenay-loisirs

C'est sous un froid crachin que cette balade a débuté, faisant mentir le patronyme du lieu "Savigny le Sec"...

C'est l'une rare fois où une balade est indexée d'une seule étoile à moins que ce soit la seule fois. Il y a un début à tout !

Après le sentier du " tire cul", nous emprunterons la grande sommière sur environ 2 km. Cette belle ligne droite s’interrompra à la croisée d'un petite combe perpendiculaire. La forte déclivité de la descente suivie très rapidement de le la remontée surprendra mais se négociera facilement. Ce sera la seule petite difficulté du parcours ! Nous suivrons ensuite la combe Prunier et le chemin de la Motte qui nous mènera à Epagny.

Le printemps est proche, des anémones pulsatiles montrent le bout de leur nez ainsi que les hépatiques. Nous traverserons Epagny, petit village endormi, sans oublier le passage au pied d'un tilleul remarquable de 4,90 m de circonférence nommé Sully. Ce dernier serait rescapé de plantations au bord des routes et places de villages, voulues par le ministre d'Henri IV en 1598.

Une halte à la Fontaine St Bénigne un peu gâchée par un petit vent froid nous permettra un peu de repos et de profiter de ce lieu de calme agrémenté d'une aire de pique nique, d'un étang et d'un ancien lavoir.

Ce lieu doit son nom à St Bénigne qui s'y serait réfugié pour fuir les persécutions romaines. Il fut pris en l'an 177 par Terence, gouverneur de Bourgogne pour être conduit au martyre.

Un sentier "gras" longeant la ferme fortifiée "Le revers du tertre" nous ramènera ensuite à notre point de départ via un passage de 300m sur une route.

12.5 km effectués tout compte fait par un temps relativement sec, sous les rayons intermittents du soleil pour 33 marcheurs de FLC!

Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec
Images de la Balade depuis Savigny le Sec

Images de la Balade depuis Savigny le Sec

Voir les commentaires

L'arrière pays gibriaçois

4 Mars 2017, 17:43pm

Publié par fenay-loisirs

Mars qui rit malgré les averses, prépare en secret le printemps, pour les petites pâquerettes, il tisse des collerettes ........

 

Dernière balade de février, mais le printemps arrive à grands pas, les oiseaux chantent, les petits bourgeons commencent à éclore, le saule marceau darde ses bourgeons grisâtres, le cornouiller mâle exhibe ses petites fleurs jaunes semblables à du mimosa.

Le temps n'était certes pas au rendez-vous, un ciel peu engageant et sombre recelait de nombreuses averses éparses, mais la température était relativement agréable malgré un vent qui cinglait le visage sur les endroits à découvert.

Le parcours a été modifié à cause du temps. Un petit chemin dans les vignes, après avoir traversé le vieux Gevrey, nous permettra de gagner Brochon. De là, une bonne montée de 100 marches nous hissera sur le plateau calcaire. Une grande sommière nous permettra d'atteindre Chamboeuf. Là, l'exploitation forestière bat son plein, les engins dotés de 6 roues motrices et directionnelles, parcourent le bois pour abattre, comme des crabes géants, les résineux, certains de deux à huit mètres serviront pour les charpentes, d'autres plus noueux ou tordus finiront en pâte à papier où au déchiquetage pour alimenter les chaudières industrielles qui chaufferont les collectivités. Il est loin le cheval qui débardait les grumes répondant à hue et à dia ! C'est la rançon du progrès ...

Descente sur Gevrey, petit arrêt pour bénéficier d'un petit moment à l'abri pour une petite collation bien méritée. Remercions les chasseurs gibriaçois qui laissent leur cabane ouverte, permettant aux randonneurs de s'abriter en cas de mauvais temps.

La sommière caillouteuse permettra de gagner Gevrey parmi les buis et les genèvriers. Au total, 14 fidèles marcheurs qui ont parcouru 12 km, il faut dire que c'est les vacances et que le temps n'était guère propice.

L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois
L'arrière pays gibriaçois

Voir les commentaires

Chambolle et l'arrière pays.

25 Février 2017, 09:00am

Publié par fenay-loisirs

Parking route de Curley, avant dernière marche de Février. La combe nous mène, en laissant sur notre droite la chapelle, sur les hauts de Curley. Les nivéoles ont fait leur apparition, signe annonciateur du printemps, dressant fièrement leurs clochettes blanches malgré le froid et le gel, premières fleurs de la saison ! Les pézizes, quant à elles, achèvent leurs parcours jonchant le sol de leur sublime couleur vermillon qui contraste sur le sol vert foncé couvert de mousse. Ce petit champignon nécrophage cesse de pousser au printemps. Les scolopendres et les fougères garnissent le sol, poussent sur les rochers, les arbres.

Arrivés sur le plateau, le blé commence à thaller, le colza se remet d'un passage frisquet, la luzerne reprend des forces. Petit crochet place des séquoias pour le traditionnel "4 heures" et .... descente par la combe de Vosne-Romanée, qui a donné son nom à la "Romanée Conti", célèbre grand cru connu dans le monde entier.

Rencontre avec le pâtre qui fait paître ses moutons sur les pelouses calcaires de la côte. Un cheptel de 500 moutons broute lentement au gré des jours jusqu'à Beaune. Le mois prochain, les brebis rentreront pour l'agnelage, et reprendront assez vite les collines pour brouter.... à nouveau.

Nous traversons le sentier de Compostelle, très vite nous apercevons le clocher de Chambolle en forme de "casque à pointe". De ci, delà, les ouvriers donnent les derniers coups de sécateur, procédant à la taille "guyot" qui laisse 7 à 9 yeux que le courson. Une fumée âcre s'échappe des brouettes où brûlent les sarments.

36 marcheurs malgré les vacances ont parcouru les 13 kilomètres prévus. Retour vers 17h15 - Temps frais mais agréable pour la balade.

Chambolle et l'arrière pays.
Chambolle et l'arrière pays.Chambolle et l'arrière pays.
Chambolle et l'arrière pays.Chambolle et l'arrière pays.
Chambolle et l'arrière pays.Chambolle et l'arrière pays.Chambolle et l'arrière pays.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>