Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

C'est Carnaval...

21 Février 2017, 09:51am

Publié par fenay-loisirs

C'est Carnaval...

Quelques "country girls", pas en vacances, étaient au rendez vous lundi soir pour fêter dans la joie et la bonne humeur "Monsieur Carnaval".

Christine en forme et transformée en Charlie Chaplin, a retrouvé avec toujours le même dynamisme, son groupe de danseuses et s'est employée à une révision de nombreuses chorégraphies.

Souhaitons à Christine une bonne reprise et une bonne santé.

N'oubliez pas , que F.L.C vous propose une soirée "carnaval" le vendredi 10 Mars à la salle des Fêtes de Chevigny-Fénay, à 19h30, inscriptions en cours VOIR ONGLET (plus haut) " IMPRIMER UN FORMULAIRE "

Voir les commentaires

Sortie neige à Cerniébaud,(39)

15 Février 2017, 18:59pm

Publié par fenay-loisirs

C'est avec inquiétude que nos consultions les sites météo, et les vues de la web-cam du site espérant la neige....Qui a beaucoup fondu et qui n'est pas revenue!!

Tant pis, les raquetteurs, et autres fondeurs ne pourront se livrer à leur sport favori, il a fallu mettre en œuvre le plan "B" qui heureusement avait été prévu. Temps superbe, ciel bleu température presque printanière pour une balade improvisée de 9 km pour 39 participants dont 22 marcheurs habituels du mardi. Pour trouver de la neige nous avons emprunté quelques pistes dans la forêt nous faisant regretter par moment de ne pas nous être équipé de raquettes. Un peu de parcours aventure sur des pistes de ski de fond, de l'improvisation parfois pour retrouver des chemins enneigés.

Retour au chalet à 13h où nous attendait une copieuse choucroute bien venue et bien sûr des fromages locaux, après cette sortie au grand-air. Toujours dans l'improvisation, avec l'accord  de notre sympathique conducteur Francis, une visite de Nozeroy a été organisée pour l'après midi, avec pour quelques-uns un arrêt dans une fruitière;

Nozeroy  : Citée médiévale fortifiée fondée au XII s par le seigneur Jean 1er de Chalon contrôlait les routes d'accès vers la Suisse et l'exploitation du sel. Elle fut considérée comme le centre de la Haute Bourgogne, nom attribué aux régions Comtoises de la montagne

Retour à Domois à 18h 30 après une journée sans beaucoup de neige, mais cependant appréciée de toutes et tous.

Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)
Sortie neige à Cerniébaud,(39)

Voir les commentaires

Sur les traces des moines de Citeaux

9 Février 2017, 09:32am

Publié par fenay-loisirs

La saison était propice à cette balade hors de nos circuits habituels.
C'est avec la complicité de 2 "autochtones" : Petit Patrick et André-que ce "pélérinage" sur les traces des moines de Citeaux" a été réalisé.
La pluie a eu le bon goût de cesser au départ pour ne reprendre qu'à l'arrivée des 26 participants ! De la route de Longecourt à Corcelles-lès-Citeaux, nous avons gagné par une longue allée forestière les rives du ruisseau de la Sans Fond, laissant au passage une petite
stèle à la mémoire d'un malheureux bucheron.
 
Au passage, le château de la Forgeotte, nous offre une vue inhabituelle de son architecture un peu délabrée. La traversée de la route de Seurre nous permet de gagner un sentier qui nous mènera dans la forêt domaniale de la Grange neuve. Nous cheminerons sur une ancienne digue délimitant des anciens étangs devenus des prairies. Le secteur  très marécageux a été assaini par les moines de l'abbaye à partir du 12e s. Citeaux doit son nom aux "cistels" qui étaient des roseaux se développant dans les marais.
 
Le sentier se perd dans des coupes de bois et débris de branchages laissés par les bûcherons. Nous parviendrons cependant sans encombre sur la route forestière. Le retour s'effectuera en longeant le petit ruisseau "la raie du pont" (cela ne s'invente pas!!), qui nous évitera de marcher sur la route de Villebichot.
 
Sur notre gauche un curieuse culture attire notre attention, il s'agit de miscanthus ou herbe à éléphant ou encore roseau de chine. Cette plante originaire d'Afrique et d'Asie du sud pousse dans les marais. Ses cannes récoltées en fin d'hiver peuvent servir de combustible ayant un
grand pouvoir calorifique, de litière pour les animaux, utilisées également dans l'agro-industrie, et la production de panneau de particules, de pâte à papier...
 
Corcelles-les-Citeaux est en vue, nous terminerons cette balade après 11.5 km.
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux
Sur les traces des moines de Citeaux

Voir les commentaires

De la Bergerie à la combe à la Serpent

1 Février 2017, 16:30pm

Publié par fenay-loisirs

De la Bergerie à la Combe à la Serpent.

 

C'est du parking de l'aéromodélisme sur le plateau de Chenôve que sont partis pour une balade improvisée 27 marcheurs de FLC, en l'absence de Guy accompagnateur prévu ce jour.

Il fallait être courageux et optimistes au vu de la météo ! Brouillard, petite bruine au départ comme pour nous narguer mais température clémente.

Le halo '' brouillardeux'' estompant toutes formes nous a donné l'illusion de cheminer dans des paysages pourtant maintes fois parcourus.

Après la Bergerie, lieu d'exil d'une chapelle templière dont l'histoire nous fut rappelée par Jean-Marie, érudit en la matière, nous nous sommes dirigés vers la Combe à la Serpent en empruntant le plus souvent possible des chemins blancs.

Les quelques sentiers empruntés bordés d'arbres emmitouflés de mousses accentuent l'ambiance irréelle et cotonneuse dans laquelle nous évoluons.

Sur le retour nous devinons au travers des nappes de brouillard plus épaisses, le dôme de l’observatoire, sans pouvoir apercevoir plus loin le château de Gouville.

« Petite pluie du matin...ou plutôt brouillard de l'après-midi n'a pas arrêté les pèlerins, toujours contents de se retrouver ! »

 

Retour avec l'effectif complet au parking après 10,6 km.

 

De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent
De la Bergerie à la combe à la Serpent

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>