Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

A la découverte du sabot de Vénus

10 Juin 2017, 07:28am

Publié par fenay-loisirs

Rendez-vous à la maison forestière désaffectée des Suchots, habituellement, premier cru de Vosne-Romanée ! En fait, libellé Suchaux sur internet. Maison réservée aux chiroptères, les chauves-souris qui possédent bien plus qu'un GPS, se dirigeant pas écholocation, on n'arrête pas le progrès !

Par une sommière jonchée de fleurs et de graminées, nous gagnons la forêt domaniale. Une sente abrupte nous permettra de nous hisser en direction d'une belle départementale. Par une combe agrémentée de nombreuses sources, nous arrivons sur le site aménagé et protégé. Hélas, les températures estivales de ces derniers temps ont eu raison de quelques sabots ! Mais quelques-uns arboraient encore une silhouette frêle et spectaculaire. Encore appelé sabot de la vierge, ou soulier de Notre-Dame, il pousse en petites touffes ayant un système racinaire commun. Il possède des fleurs hermaphrodites et zygomorphes. Il compte parmi les fleurs les plus grandes d'Europe occidentale. Elle est protégée à trois niveaux : Français, Européen, Mondial. Il n'en existe que quelques spécimens en Côte d'Or !

Retour par la combe vers le petit village de Labergement. Petite collation sur le pont et retour par une lente montée parsemée de belles fleurs, le dompte-venin, la gentiane au port majestueux, le compagnon rouge, en contrebas, les orges d'hiver ondoient au gré d'une légère brise qui forme un chatoiement incessant de camaïeux de verts qui nous accompagnent tout au long de la promenade. Ils seront fauchés dans quelques semaines ! Au beau milieu des bois, un énorme tracteur forestier doté de 8 roues articulées et directrices débarde des pins qui finiront en pâte à papier ou en charpente.
Les dernières ancolies frémissent au gré d'un vent léger. La végétation est luxuriante, ce n'est que vers 18 h que nous retrouverons les voitures. 13,5 km parcourus, 29 participants, bien qu'un peu loin, journée agréable, avec la découverte d'une superbe orchidée. Un petit apéritif clôturera la journée.

A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus
A la découverte du sabot de Vénus

Lire la suite

Boucle des deux châteaux,

1 Juin 2017, 17:35pm

Publié par fenay-loisirs

Les prévisions météo très pessimistes (risque d'orages) ne semblent pas avoir découragé 19 "indécrottables" optimistes d'être au rendez vous devant le château de Commarin pour une balade de la journée!
 
Après une traversée de ce village pittoresque ne comptant qu'un peu plus de 100 habitants, un chemin très herbeux longeant un canal d'alimentation du lac de Panthier nous a accueilli. (attention aux tiques!!!) A cette mise en jambes de presque 3 km succède une montée régulière d'environ 2 km nous menant sur le plateau.
 
Le château de Loizerolle  dans son écrin de verdure surprend ! En effet aucun village ni hameau à proximité ! A l'origine, ce lieu abritait une abbaye, résidence de moines cisterciens.  Vers 1130, ces derniers se sont retirés à l'abbaye de la Bussière sur Ouche. En 2002, un Anglais la rachetait  pour en faire un hôtel de luxe En 2009 il rachetait également le château de Loizerolle en ruines et ses 26 ha de dépendances pour en faire sa résidence.
 
Le hameau de Saunière dépendant de La Bussière sur Ouche nous accueillera pour notre repas tiré du sac. Ce hameau abandonné, a été racheté en 1974 et abrite une fromagerie artisanale bio.
 
Sur le chemin du retour un petit crochet par le lieu dit "les Godots" nous permet  d'apprécier un point de vue intéressant sur la vallée de l'Ouche. Sur les sentiers, peu de monde, cependant, effrayée par un gros ragondin "velu" une marcheuse s'est courageusement réfugié à l'arrière du groupe!!
 
La grande allée de plus d'un km malheureusement mal entretenue face au château de Commarin clôture cette balade devant le Château
 
Bâtit sur le lieu d'une villa Romaine, maison forte puis château fort au XIV s, transformé progressivement entre le XV et XVII s en résidence d'agrément, il appartient depuis 26 générations à la même famille. Il est actuellement occupé par le comte et la comtesse de Vogüe.
 
Agréable balade de 13.5 km sous un ciel clément démentant les prévisions météorologiques du jour.
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,
Boucle des deux châteaux,

Lire la suite

Voyage en Italie

28 Mai 2017, 08:06am

Publié par fenay-loisirs

Comme chaque année quelques adhérents de FLC ont rejoint, pour un voyage en Italie, le groupe organisé par le professeur d'italien : Jocelyne Raviot.

Ce voyage aux Lacs italiens a eu lieu du 17 au 21 mai.
Le groupe de 38 participants après avoir franchi les Alpes par le col du Simplon a visité :

  * Orta le plus petit lac italien
 *  le lac de Lugano dans le Tessin ou l'on parle l'italien en Suisse

 * le lac de Côme, la visite de la villa Carlotta et son jardin botanique merveilleux et immense
     puis la traversée en ferry pour Bellaggio 

 * le dernier jour fut consacré aux îles Borromées :

           l'isola Madre et ses jardins

           l'isola des Pêcheurs

           et la plus petite l'isola Bella vaec la découverte du palais des Borromée,

           l'une des plus riches familles de cette région du nord de l'Italie      

 * et aussi le bonheur de decouvrir l'Hermitage  "Santa Caterina del Sasso"
un chef d'oeuvre caché et un havre de paix  sur le lac Majeur accessible en bateau

 Puis c'est le retour par le val d'Aoste, le Saint Bernard et la Suisse avec des paysages
grandioses.

Très bonne ambiance et entente dans le groupe. Des liens amicaux  se sont tissés

Ciao  Ciao a tutti e buone vacanze.....

Voyage en Italie
Voyage en Italie
Voyage en Italie
Voyage en Italie
Voyage en Italie
Voyage en Italie
Voyage en Italie
Voyage en Italie
Voyage en Italie
Voyage en Italie
Voyage en Italie
Voyage en Italie

Lire la suite

Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil

26 Mai 2017, 06:53am

Publié par fenay-loisirs

Hier encore, j'avais 20 ans, comme l'a si bien chanté Charles Aznavour ..... Hier encore, nous avons profité d'une superbe journée ensoleillée et chaude.

Départ à la sortie de Bévy, par la route menant à Collonges les Bévy. Depuis le Beffroy, descente vers l'abîme qui alimente de nombreux villages alentour par un petit sentier bien marqué. Nous atteignons les champs de cassis qui entourent Collonges, le noir de Bourgogne, produit essentiellement pour le liquoriste Védrenne à Nuits St Georges. Traversée de Collonges où nous attendait depuis plus de 400 ans un gigantesque tilleul planté par Sully. Nous avions déjà rencontré celui de Chambolle-Musigny, mais il y en a un aussi à Magny-les-Aubigny. Nous longeons la route de Détain, pour nous plonger dans la forêt domaniale de Détain-gergueil, des milliers d'hectares .... Une maison, construite il y a bien longtemps, sans permis de construire, restée en l'état est gagnée par la végétation.

Long cheminement en direction du chêne marchand, chêne remarquable ...... Nous sommes à quelques encâblures de la maison forestière de Vergy-Débat, 636 m d'altitude, pont culminant de la Côte-d'Or.

C'est une véritable explosion de fleurs qui parsèment les bords des chemins ... la sylène enflée, le dompte-venin, autrefois aux vertus curatives, la belle ancolie bleu-marine, la berce, géante ombellifère, l'aspérule odorante aux feuilles verticillées, servant à faire des liqueurs, l'asaret d'Europe, le lamier jaune, la raiponce (des questions ?), la bugle de genève d'un beau bleu-roi, le sceau de salomon ou faux muguet dressant fiérement sa hampe florale, sans oublier quelques mousserons de la saint-georges à odeur de farine fraîche.

Au loin, des tracteurs forestiers débardent le bois qui servira à faire du déchiquetage pour l'alimentation des chaudières collectives .. Un soleil superbe darde ses rayons et réchauffent les coeurs, une légère brise rend la randonnée d'autant plus agréable. Une fois encore le lien s'est installé, chacun a pu prendre une petite collation où les rires fusaient, quelques plaisanteries émaillaient une conversation favorisant échange et  plaisir de découvrir une nature grandiose qui nous survivra, 13,5 km, 29 randonneurs qui ont eu le plaisir de rencontrer Monsieur le Maire du village de Bévy, nous proposant avec gentillesse de pouvoir venir pique-niquer sur son terrain à l'occasion.

Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil
Promenade en forêt domaniale de Détain-Gergueil

Lire la suite