Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

balade mardi

Autour d'Epagny

8 Avril 2018, 08:17am

Publié par fenay-loisirs

Epagny est surtout connu pour son champs de tir longtemps utilisé par les avions de la BA102 maintenant fermée. Les chemins dans les bois du secteur en témoignent encore par des avertissements caduques à l'usage des promeneurs imprudents... C'est sans crainte que se sont engagés sur le haut de la combe d'Epagny les 32 marcheurs de FLC, après avoir laissé à notre gauche la Combe aux Anes (nous ne nous sentions pas concernés !!!)
 Après une brève montée, une  surprise nous attend, il reste encore de nombreuses jonquilles que quelques-uns et unes s’empresseront d'en faire un bouquet printanier.
Un beau chemin passant à proximité du Puits de l'Ermitage,(visité il y a quelque mois), nous ramènera vers notre point de départ par le chemin de la Motte. Une barque échouée le long du chemin  par quel miracle ? suscitera notre perplexité. Peu avant l'arrivée quelques participants se sont laissés aller à enlacer des arbres, jeunes de préférence pour les dames ...Moment de folie, Non !il s'agit d'une brève séance de sylvothérapie permettant de se déstresser, objet d'une émission télévisée récente. Il paraît que cela marche...
11 km effectués par une température printanière à défaut d’être ensoleillée.

Autour d'Epagny
Autour d'Epagny
Autour d'Epagny
Autour d'Epagny
Autour d'Epagny
Autour d'Epagny
Autour d'Epagny
Autour d'Epagny
Autour d'Epagny
Autour d'Epagny
Autour d'Epagny
Autour d'Epagny
Autour d'Epagny

Lire la suite

Messigny et Vantoux – Combe Prielle

31 Mars 2018, 09:49am

Publié par fenay-loisirs

Encore une journée qui a tenu ses promesses météorologiques... C'est du cimetière de Messigny et Vantoux que sont partis joyeux  (pour des courses lointaines...) 21 marcheurs de FLC. Petite pluie pour l'accueil et tout au long de notre cheminement dans la combe Prielle.

Les chemins boueux, défoncés par les engins d'exploitation forestière ne nous découragent  pas...

Traversée de la D996, passage à proximité de la résidence St Anne et du parc acrobatique, avant une plongée dans la combe d'Arvaux que nous quittons rapidement par une brève mais rude montée vers un curieux pavillon de chasse. La pluie redouble par instants, l'horizon se bouche ! Dommage pour les points de vue vertigineux (442m) dominant la vallée du Suzon.

Après le tour de l'Oppidum de Roche Château qui abriterait selon la légende un carrosse d'or, nous regagnions via la maison forestière de la combe au Magistère, notre point de départ après 11 km.


(la Roche-Château, abrita un camp occupé dès le Néolithique, puis à l'âge du fer. Il subsiste une belle levée de pierres. Sa circonférence atteint environ 1800 m, sa superficie 21 hectares. On y trouva des pierres rougies par le feu, ce qui fit évoquer l'hypothèse d'un stupéfiant "mur vitrifié" dont les origines divisent les scientifiques. Selon une légende, un carrosse en or y serait caché, alors que des monnaies attesteraient de son occupation à l'époque gallo-romaine...)
 

Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle
Messigny et Vantoux – Combe Prielle

Lire la suite

Du Château de Marsannay la Côte aux combes.

17 Mars 2018, 09:03am

Publié par fenay-loisirs

Une fois de plus la balade prévue le long de la Saône a fait ''plouf...'' en raison de chemins partiellement inondés...Merci Marie-France pour ta vigilance !!! Cela n'a pas empêché 27 rescapés de se retrouver au Château de Marsannay la Côte pour la balade de remplacement, en espérant que les absents, outre ceux qui avait d'autres occupations, ne soient pas restés au port sur la Saône ! Une brève ondée au départ et une seconde à la pause ont balisés ce circuit. Peu de choses à dire qui n'ont déjà été dites sur cette balade souvent parcourue dans un sens comme dans un  autre, sinon les nivéoles et les scilles qui parsèment les combes en cette saison.

10,750 km parcourus dans l'attente de la prochaine balade le long de la Saône, un jour prochain...

Du Château de Marsannay la Côte aux combes.
Du Château de Marsannay la Côte aux combes.
Du Château de Marsannay la Côte aux combes.
Du Château de Marsannay la Côte aux combes.
Du Château de Marsannay la Côte aux combes.
Du Château de Marsannay la Côte aux combes.
Du Château de Marsannay la Côte aux combes.
Du Château de Marsannay la Côte aux combes.
Du Château de Marsannay la Côte aux combes.
Du Château de Marsannay la Côte aux combes.
Du Château de Marsannay la Côte aux combes.
Du Château de Marsannay la Côte aux combes.

Lire la suite

Premières fleurs de printemps.

10 Mars 2018, 09:17am

Publié par fenay-loisirs

9ème randonnée jonquilles ! Le printemps avance à petits pas ... et comme disait Théophile Gauthier "Mars qui rit malgré les averses prépare en secret le printemps ...." L'an dernier, c'était le 14 Mars, réchauffement climatique oblige ...

Rendez-vous fut donné à Semezanges, petit village d'une centaine d'habitants blotti au flanc de la colline, après 4 kilomètres de petite route forestière, nous atteignons la maison de chasse dans les bois de Montmain, forêt domaniale de Détain Gergueil, une longue ligne nous aménera vers le parc à sangliers de 232 hectares, mais de cochons, point à l'horizon !

Un chemin forestier nous permettra de nous hisser à plus de 500 mètres d'altitude, plateau calcaire où croissent les jonquilles sur plus de 8 hectares. L'exploitation a commencé dans cette forêt plus que centenaire, espérons qu'ils ne feront pas disparaître cette narcisse qui nous fait l'honneur de croître chaque année pour le plaisir de tous ! Petite ode au printemps, tant réclamé, chacun pourra se faire un petit bouquet, selon les lois forestières nous avons droit à ce que la main peut tenir, d'où l'avantage d'avoir de grandes mains !

Descente en forêt communale de Ternant, puis sur plusieurs kilomètres, forêt majestueuse du CHR à perte de vue. Petit quatre heure où l'échange et le partage sont de mise, petits cannelés, financiers, boulettes à la noix de coco, cakes, sablés, etc....

Les pervenches se préparent à arborer leurs colerette bleu ciel succédant aux scilles de printemps. Une belle combe moussue ornée de petites fougères et scolopendres s'offre à nous sur près de 800 mètres, le chemin n'existe pas sur les cartes, vraisemblablement créé par les cavaliers pour éviter l'autre plus délicat pour les chevaux. La ville de Chenôve a racheté l'ancienne gare du tacot (1906) il y a quelques années pour la transformer en ferme équestre à l'usage des enfants chenevaliers .

Retour vers la maison de chasse par une sommière aérée.

Ce sont 31 randonneurs qui ont parcouru environ 12 km en un peu plus de 3 heures. Le soleil a fait de superbes apparitions en nous réchauffant.

Une atmosphère printanière, une ambiance excellente et chaleureuse.

la balade
la balade
la balade
la balade
la balade
la balade
la balade
la balade
la balade
la balade
la balade
la balade
la balade
la balade
la balade
la balade

la balade

Lire la suite

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 > >>