Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

Par monts, par vaux et par prés...

21 Mai 2015, 08:00am

Publié par fenay-loisirs

L'allongement des jours permet aux marcheurs de FLC d'explorer d'autres contrées !

Ce jour, 26 marcheurs étaient présents au départ de la croix Molphey à Agey.

Cotée 3 étoiles en raison de la distance proposée de 13,5 km, cette balade n'était pas exclusivement réservée aux membres les plus âgés...

Du départ, un sentier bucolique nous a menés, sous le regard curieux des vaches, à Remilly en Montagne, charmant village traversé par la Sirène. Le hameau de la"Montagne" sera atteint par une longue et régulière montée de 3 km puis un plateau culminant à 500 m. Des trouées dans le feuillage nous permettent d'apercevoir en contre-bas les points de vue sur les villages de Vaux les Grenant, de Jaugey et la vallée de l'Ouche.

Après un arrêt à proximité de la Roche de l'Eau et de la source de la Laye, nous traversons la forêt de Véluze vers notre point de départ.

Partis de 350m ,les participants enchantés, sont montés jusqu'à 560m durant ce circuit" montagnard" !

Par monts, par vaux et par prés...
Par monts, par vaux et par prés...Par monts, par vaux et par prés...
Par monts, par vaux et par prés...Par monts, par vaux et par prés...Par monts, par vaux et par prés...
Par monts, par vaux et par prés...Par monts, par vaux et par prés...Par monts, par vaux et par prés...

Lire la suite

Autour de Savigny le Sec

15 Mai 2015, 08:17am

Publié par fenay-loisirs

Peu de relief, une distance raisonnable et une météo estivale ont accompagné les 36 marcheurs de Fenay-Loisirs-Culture sur les chemins de Savigny-le-Sec.

Les 2 premiers kilomètres ne pourront être qualifiés de "sec" dans les tee-shirts et les maillots...Heureusement, l'ombrage de la forêt domaniale des Lavérottes sera bienvenu pour les 8 km restants.

Bonne humeur, rires, comme d'habitude, et premiers coups de soleil en prime pour certains, rythmeront cette balade...mais aussi quelques cris d'effroi devant un malheureux orvet terrorisé traversant le sentier !

ATTENTION:

Nous parcourons à toutes nos balades, la forêt, marchons dans des herbes hautes etc ...

c'est la saison des tiques !, protégez-vous !

En rentrant examinez-vous, En l’absence de vaccination, la meilleure prévention consiste à retirer les tiques le plus rapidement possible après piqûre, en évitant de casser le rostre. Il faut surveiller l’apparition d’un érythème chronique migrant et signaler la notion de piqûre de tique à son médecin lors de l’apparition d’une lésion cutanée ou d’une fièvre.

Voir ci-dessous:la documentation du Ministère de la Santé :Maladie de Lyme

Autour de Savigny le SecAutour de Savigny le Sec
Autour de Savigny le SecAutour de Savigny le Sec
Autour de Savigny le SecAutour de Savigny le Sec
Autour de Savigny le SecAutour de Savigny le SecAutour de Savigny le Sec

Lire la suite

En partant de la charrière ....

8 Mai 2015, 13:51pm

Publié par fenay-loisirs

Entre "le Leuzeu" haut lieu de la résistance et la "rente Chamerey" petite ferme fortifiée.

Nous n'étions que 28, mais les conditions climatiques étaient avec nous. En partant de la charrière qui permettait autrefois aux chevaux de rallier Clémencey à Fleurey sur Ouche, nous grimpons sur le plateau calcaire, là, s'épanouissent déjà les lys Martagon, plante protégée sauf pour les chevreuils qui se délectent des boutons floraux ! le muguet, plus tardif à 600 mètres d'altitude nous a permis de faire de gros bouquets. L'alliaire est en fleur, l'ail des ours est presque défleuri ! la gesse des printemps ponctue de bleu violacé les côteaux. Les deux orchidées printanières, l'orchis mâle, l'orchis pourpre arborent leur silhouette délicate par tâches mauve, pourpre et violette. La néottie nid d'oiseau qui doit son nom à l'entrelacs de ses racines est une plante dépourvue de chlorophylle est au rendez-vous. L' asaret d'Europe, le gouet s’épanouissent sur le bord des chemins, la viorne mancienne commence à perdre ses fleurs mais le viburnum est en pleine floraison. Tiens, nous n'avons même pas vu que cela montait, nous nous retrouvons à 599 mètres d'altitude, point de morilles ni de mousserons, ici la roche affleure. Le sous-bois nous abrite du vent, un soleil radieux nous accompagne.

Petit en cas où 4 générations se sont retrouvées, minimes, cadets, juniors et seniors ! Un long chemin de crête nous fera passer au-dessus des Ecotois puis vers les ruines d'une ferme abandonnée depuis fort longtemps. La silène enflée élégante et transparente court sur les fossés, le grémil d'un bleu roi forme de petites touffes très colorées, de beaux hêtres pleureurs ornent le chemin. Une petite grimpette nous ramène vers les voitures après une longue descente en fond de combe.

Presque 12 km ! 300 mètres de dénivelé. Un parcours ponctué de fleurs et d'arbres en plein épanouissement, une ambiance agréable qui crée des liens d'amitié et de complicité.

En partant de la charrière ....
En partant de la charrière ....
En partant de la charrière ....
En partant de la charrière ....
En partant de la charrière ....
En partant de la charrière ....
En partant de la charrière ....
En partant de la charrière ....
En partant de la charrière ....
En partant de la charrière ....
En partant de la charrière ....

Lire la suite

Muguet porte-bonheur ...

1 Mai 2015, 08:34am

Publié par fenay-loisirs

Troisième marche "Nature et découverte" de l'année.

Après les jonquilles pour fêter l’avènement du printemps, le muguet pour annoncer l'éclosion des feuilles, des bourgeons et des fleurs. Bientôt, peut-être, les asperges des bois pour ajouter un petit côté culinaire. Et puis, beaucoup plus tard, Noël et le houx pour annoncer l'année nouvelle.

Que le muguet manquât au rendez-vous n'aurait rien gâté, ces promenades ne sont qu'un prétexte pour admirer la nature !

29 randonneurs avaient décidé de participer à l'aventure. Le temps, bien que frisquet, demeure agréable et ensoleillé. Chacun pourra, en quelques minutes, confectionner un énorme bouquet d'une blancheur immaculée ponctuée de taches vertes.

Une fois sortis du bois, un paysage grandiose s'offre à nous. Une palette indescriptible de couleurs vives et enchanteresses. Un patchwork découpe dans la nature des aplats jaune d'or, de gigantesques étendues vert bleuté, des emblavures vert clair, comme si un énorme pinceau avait brossé un camaïeu de vert !

Le vert pâle des hêtres, le vert bouteille des pins noirs d'Autriche, le vert printemps des érables, le vert tilleul des orges, le vert clair de la luzerne, le vert pastel des pois fourragés, le vert émeraude des pins douglas, tel un tableau de Chagall, la nature nous offre un spectacle digne d'un tableau cubiste. Elle l'avait déjà peint avant les artistes ! Avec le bleu ciel, légèrement ponctué de quelques pâles nuages, la nature devient un immense damier jaune, vert et bleu. Le jaune et le bleu ne donnent-ils pas le vert ?

Tout en cheminant, nous découvrons quelques orchidées, l'orchis bouc, l'orchis militaire, ici et là quelques mousserons de la St Georges arborent des ronds de fées d'un vert turquoise. L'ail des ours tapisse les combes, les néotties nid-d'oiseau se dressent pâles, couleur blanchâtres, elles sont dépourvues de chlorophylle. Le fumeterre officinal dresse ses petites hampes florales pourpres, la gesse de printemps offre ses petites fleurs lie de vin, de gros escargots de bourgogne pointent leur nez. Le printemps est bien là. 12 km parcourus dans le silence d'une nature généreuse et sublime !

Se ressourcer en forêt

C’est prouvé scientifiquement : la forêt nous fait du bien ! L’air y est plus pur, notamment grâce aux végétaux qui s’y trouvent. Ainsi, la forêt nous aide à lutter contre le stress et l’anxiété mais renforce aussi notre protection contre les virus. Il est alors temps de se ressourcer lors d’une balade en pleine forêt !
Pourquoi est-ce si bénéfique ?

Le 21 mars est la journée internationale dédiée aux forêts. Cette journée mondiale fête les arbres, la forêt et les bois !

Savez-vous qu’une grande majorité des forêts se trouve à environ 30 minutes de chez vous ? Par ailleurs, 28% du territoire métropolitain est couvert de forêts ! Ce loisir, accessible à tous, vous permet de fortifier votre système respiratoire et la fonction cardiaque. En outre, l’air que vous y respirez est enrichi en oxygène et très pauvre en pollution ! De plus, les forêts accueillent environ 500 millions de visiteurs (source ONF) chaque année, alors, pourquoi pas vous ?

texte d' Inès Leleu le Vendredi 21 Mars 2014 •( meteo city)

Muguet porte-bonheur ...
Muguet porte-bonheur ...Muguet porte-bonheur ...
Muguet porte-bonheur ...Muguet porte-bonheur ...Muguet porte-bonheur ...
Muguet porte-bonheur ...Muguet porte-bonheur ...Muguet porte-bonheur ...

Lire la suite