Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

loisirs § culture

Visite du Centre de maintenance et d'exploitation bus et tram(Dijon)

31 Janvier 2013, 08:50am

Publié par fenay-loisirs

DIVIA.01.013 (3)Aujourd'hui 30 janvier 2013, le 2ème groupe de l'Association FENAY LOISIRS CULTURE, a visité lui aussi le Centre de maintenance et d'exploitation bus et tram, situé rue des Ateliers à Chenôve, il accueille l'ensemble des salariés et des matériels, de la société Keolis Dijon/Divia (ex-STRD),
Par ces 2 visites 51 personnes ont pu  découvrir ces importantes installations où la technologie de pointe a été soigneusement étudiée, notamment pour le respect de l'environnement.
Visite passionnante, où le temps passe trop vite, effectuée sous la conduite de Monsieur Lélu, que nous remercions vivement, pour sa gentillesse, sa disponibilité et ses connaissances.
Impossible de raconter cette visite de 2 h 30. Beaucoup de détails,nombreux chiffres et explications techniques .Retrouvez tout cela sur le site du "grand-Dijon" et "Divia"

organisé par Marie-Louise et Robert clip FLC
photos dans l'album "visites et sorties" => Divia

Lire la suite

Départ du parc de la Colombière....

12 Décembre 2012, 08:43am

Publié par fenay-loisirs

Dijon.12.012 (6)Dijon longtemps appelée "la belle endormie"  sort de son sommeil avec ses nouvelles réalisations qui changent son aspect. Le  fameux tram dont on parle depuis de longs mois est le but des trente-quatre marcheurs de ce mardi.
Départ du parc de la Colombière créé par Le Nôtre puis remontée du Cours Général de Gaulle appelé Cours de la Reine avant la  Révolution: une petite bise (le vent) force la troupe à accélérer le pas pour se réchauffer. Tant pis pour les gants oubliés à la  maison, il faut mettre les mains dans les poches.
Place Wilson, jet d'eau à l'arrêt, pas de musiciens dans le kiosque et pour cause, il fait
un froid de canard. Il faut être un peu fou de se promener par un temps pareil mais à FLC, on ne se promène pas, on marche, nuance.
Chabot Charny a évité aux protestants de Dijon de faire les frais du massacre de la
Saint-Barthélémy. Le roi Charles IX lui en sut gré.
Buffon, le naturaliste, maître de forges à Montbard ; la ville a tenu à honorer ces grands hommes. Les GPS devraient rappeler cela aux automobilistes.
Le musée Rude est fermé, c'est dommage car les dames auraient posé la question habituelle: pourquoi le soldat est nu par ce froid?
Rue de la chouette, une caresse de la main gauche, en passant; maison Millière et rue Verrerie; Tour Saint-Nicolas, salut à Garibaldi; court recueillement devant la plaque
commémorative de Marcelle Pardé disparue à Ravensbruck, l'enfer des femmes.
Honte à la guerre !
Cité judiciaire, Conservatoire de musique, église du Sacré-Coeur et église orthodoxe.
Que d'étapes, que d'histoire dans cette ville si belle que nous aimons tant !
Passons à la modernité : nouveaux quartiers vers la Toison-d'Or en pleine mutation, le tram est là. Avant le départ, une boisson chaude, quelques chocolats et hop ! C'est parti, un peu tendues par tant de nouveautés, quelques adhérentes se cramponnent aux barres, une  demande si un pompon permet d'obtenir une partie gratuite, une autre réclame un tour de grande roue Place de la République, la fatigue sans doute.
Tout rentre dans l'ordre dans le bus et chacun rentre chez soi, bien content.
10 kilomètres bien gérés et animés par Marie-Louise et Robert, merci à eux.
Photos dand l'album "automne.012"

Lire la suite

Visite de l'Expos.François et Sophie Rude

5 Décembre 2012, 15:57pm

Publié par fenay-loisirs

Expos.François et Sophie Rude (19)L’exposition François et Sophie RUDE, un couple d’artistes au XIXème siècle, a remporté un vif succès auprès des adhérents de FENAY LOISIRS CULTURE. Deux visites ont été programmées, le  28 novembre et le 5 décembre 2012 afin de permettre à 51 personnes de découvrir, sous la conduite d’un guide, ce couple d’artistes méconnu des Dijonnais.

François Rude est né à  Dijon le 4 janvier 1784, 5, rue  poissonnière (rue François Rude aujourd’hui). Fils de forgeron. Rien ne le destinait à cet avenir de grand sculpteur, mais Louis Frémiet lui fait découvrir les vertus de l’art. Il deviendra un sculpteur représentatif de la transition entre le néoclassicisme et le romantisme. Il travaillera avec Anatole Devosges , ami, et fils de François Devosges  fondateur de l’école de dessin de Dijon.

Premier prix de Rome en 1812. Puis Il accompagne dans son exil à Bruxelles son protecteur Louis Frémiet. Il y demeure 12 ans. Retour à Paris en 1827, en 1828 il présente au Salon  Mercure rattachant sa talonnière. En 1833  le  Petit pêcheur napolitain jouant avec une tortue (œuvre prêtée par le musée du Louvre). Ces œuvres  lui font remporter un immense succès.

François Rude est connu universellement par son chef d’œuvre le départ des volontaires  de 1792  ou La Marseillaise. Ce relief guerrier orne l’un des piédroits de l’Arc de triomphe de l’étoile à Paris (on peut voir un surmoulage de cette sculpture à l’ancienne église Saint Etienne à Dijon, aujourd’hui musée Rude. Cette œuvre, symbole patriotique, sera récupérée tout au long du XXème siècle par différents régimes politiques.

En 1821, il épouse à Bruxelles Sophie Frémiet, fille de son bienfaiteur. François Rude meurt à Paris en janvier 1855 avant d’avoir achevé Hébé  etL’aigle de Jupiter. Il est inoubliable avec sa longue barbe de patriarche.

Les promeneurs du parc Noisot à Fixin connaissent son Napoléon s’éveillant à l’immortalité appelé Réveil de Napoléon.

Sophie RUDE née FREMIET, est née rue des Forges à Dijon en 1797. Elève d’Anatole Devosges à Dijon, elle resta toujours attachée à sa ville natale. L’exil de son père à Bruxelles, fut une chance pour Sophie car cela lui permis d’entrer dans l’atelier de Jacques-Louis DAVID. Au début elle copia beaucoup son maître. De retour à Paris, elle s’éloigna rapidement de ce dernier. Elle peint tout d’abord des personnages mythologiques, ou des scènes d’histoire (La duchesse de Bourgogne arrêtée aux portes de Bruges), mais c’est surtout par ses portraits de la bourgeoisie qu’elle se fait connaître. Sa sensibilité, sa psychologie et son talent lui permettent d’exceller dans cet art. Elle n’a pas connu le même succès que François RUDE dans ce XIXème  siècle encore très misogyne.  Le fils unique du couple, Amédée, mourut à l’âge de 8 ans.

Sophie sert de modèle à son époux François, pour la célèbre statue de la Marseillaise.

A la mort de son époux, elle se battra afin d’obtenir que les deux dernières œuvres  qu’il n’avait pu terminer soient achevées, suivant sa conception et sous son nom, par Paul Cabet. Œuvres que nous pouvons voir au musée des beaux arts de Dijon.

Les trajectoires parallèles de ce couple d’artistes engagés nourris par la culture des lumières et des idéaux révolutionnaires, reflètent le bouillonnement créatif et politique de la première moitié du XIXème siècle.

« (…) mari et femme ont fait carrière côte-à-côte, la main dans la main(…) »

Visite très appréciée par les deux groupes, les commentaires des guides, passionnées par leur travail, ont pleinement satisfaits les visiteurs.

La  participation financière de l’Association FENAY LOISIRS CULTURE a permis de réduire le coût de la prestation des guides, pour chaque participant.

 

organisé par Marie-Louise et Robert clip FLC

photos dans l'album "expos" => Expos.François et Sophie Rude

Lire la suite

Exposition "les talents de Perrigny"

24 Novembre 2012, 18:22pm

Publié par fenay-loisirs

Expos.11.012 (2)

Venez découvrir le talent de nos Amis....

"L'association Fénay Loisirs Culture était bien représentée à l'exposition "les talents de Perrigny", ce weed-end. Samedi 24 et Dimanche 25 Novembre. En effet, si nous connaissons déjà les talents de nos amis Françoise et André LEVY ainsi qu'Antoinette SUILLOT, nous avons découvert ceux de Christian TISSE... un passionné de voiture de sport, de moto et de nature !!! Vous reconnaîtrez également des visages connus ... parmi les portraits croqués par notre ami André LEVY."

A voir dans l'album "EXPOS"  =>expos 11.012

Et ce Dimanche de 10h a 18h

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>