Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

Forêt de Brochon. Brebis perdues ou brebis égarées ?

19 Janvier 2014, 09:55am

Publié par fenay-loisirs

Les marcheurs de Fénay FLC démarrent du parc Noisot à Fixin. On ne verra pas la
statue Réveil de Napoléon attribuée à François Rude. De « rude », on aura la montée comme entrée au menu du jour. Plusieurs membres souffrent. Georges nous abandonne à regret. La ferme ruinée de la Fortelle marque la fin de la déclivité pour les 34 membres restants.
Nous sommes dans la forêt de Brochon. Le plat principal est beaucoup plus digeste.
C’est « plat sans résistance ». Deux membres féminins, suite à un arrêt technique à l’arrière du groupe, nous perdent de vue. Quelques personnes se dévouent pour les retrouver. Sans résultat. La tension monte. Non mais allo quoi ! Le téléphone portable va sauver les deux brebis. Elles vont rejoindre gentiment l’enclos ou plutôt le parking.
Et le groupe continue sa balade, délesté de trois personnes. On a de quoi babiller et discourir sur la méthode (*) pour mener un groupe. Ensuite un long chemin sylvestre et boueux, balisé en bleu et blanc par le CAF. Nous empruntons un chemin plein d’eau sale, défoncé par des engins forestiers qui nous amène au lieu dit « le Bas du Lit ».
Superbe ciel bleu et soleil à l’horizon. Nous arrivons à la cabane Puits d’Enay appartenant à des chasseurs et des forestiers. On a même un décrottoir pour chaussures encrassées, c’est le pied ! C’est l’heure des desserts. Photo de groupe, comme d’habitude…enfin  presque. « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé (**) ». Alors trois ! Pensez donc.
Nous longeons la Réserve Naturelle Combe Lavaux. Le retour est facile. Que de la
descente. Un grand bonheur et du plaisir. Alors brebis perdues ou brebis égarées ?
Seulement égarées. Nous retrouvons au parking nos deux brebis. Inutile dans faire tout un fromage. Robert, le guide du jour ne les vilipende pas. Ça peut arriver à n’importe qui.
Quant à Georges, il va mieux et va se consacrer aux balades du jeudi. Nous partîmes 35 et par deux inattendus événements, nous nous vîmes 32 au retour.

Balade de 9 km proposée par Bernadette et Robert et animée, involontairement, par Chantal et Maguy.

*René Descartes, 17ème siècle, célèbre pour sa maxime : « je pense donc je suis ». On peut l’adapter pour FLC : « je pense donc je suis…le groupe » et pour son Discours sur la Méthode qui s'ouvre sur la fameuse phrase : « le bon sens est la chose du monde la  mieux partagée ».
**Alphonse de Lamartine, 19ème siècle, qui a dit aussi : « ignorant d’où je viens et
incertain où je vais ». Phrase qui s’applique très bien à nos deux brebis.

TRANSMETTEZ  l'alerte "over-blog", aux non-abonnés..

Forêt de Brochon. Brebis perdues ou brebis égarées ?
Forêt de Brochon. Brebis perdues ou brebis égarées ?Forêt de Brochon. Brebis perdues ou brebis égarées ?Forêt de Brochon. Brebis perdues ou brebis égarées ?
Forêt de Brochon. Brebis perdues ou brebis égarées ?Forêt de Brochon. Brebis perdues ou brebis égarées ?
Forêt de Brochon. Brebis perdues ou brebis égarées ?Forêt de Brochon. Brebis perdues ou brebis égarées ?Forêt de Brochon. Brebis perdues ou brebis égarées ?

départ de la balade du "Parc Noisot"

Lire la suite

Assemblée de F.L.C

17 Janvier 2014, 07:27am

Publié par fenay-loisirs

L'association Fénay Loisirs Culture, tenait son assemblée générale ce jeudi 16 Janvier 2014, à la salle des fêtes , les adhérents sont venus très nombreux, à noter la présence de Madame Florence Lucisano conseillère municipale.

il a été présenté selon l' ordre du jour :

  •  Le rapport moral
  •  Le rapport d' activité
  •  Le rapport financier

Enfin les adhérents devaient choisir parmi une liste de 25 candidats, les membres du  Conseil d' Administration 2014,au nombre de 11, ce scrutin à bulletin secret a révélé quelques surprises

sont élus au Conseil d' Administration :

Suffrages valablement exprimés : 184

1 / Renard Josie             169                                  7 / Riegert Patrick       131

2 / Baumont Gerard        155                                  8 / Damy  Martine       121

3 / Limousy Monique      152                                 9 / Garot Gilbert           97   

4 / Fauchet Claudette    151                                10 / Renard Guy             93

5 / Guittard J-Luc          145                                11 / Ley Nicole              90

6 / Ley Pierre                 140

Les Résultats Complet : ICI

 

Les personnes élues se réuniront dans les 15 jours afin d'élire à bulletin secret (statuts) un président, un vice-président, secrétaire, trésorière, etc ...

Résultat définitif de l'élection du CA de F.L.C

Lire la suite

Balade autour des combes de Marsannay

10 Janvier 2014, 09:33am

Publié par fenay-loisirs

Balade autour des combes de Marsannay.
Souvenirs, souvenirs. Rappelez-vous. C’était l’année dernière en été. Les tables de piquenique des Sapins du Garde voyaient de bonnes quiches et tartes. Il faisait beau et chaud. La vie en rose ou plutôt en « rosés ». Pour les nostalgiques de ces moments là, voir les photos.

C’est une nouvelle année qui commence. « Meilleurs voeux à tous, bonne santé, bises à gauche, à droite... » Et les fêtes ? « Très bien, merci. La messe de minuit, le petit Jésus, le foie gras, les cadeaux, le réveillon de la Saint Sylvestre... ». Justement, un peu d’activité physique, ça nous fera du bien.

C’est près de 50 marcheurs de FLC qui prennent le départ de cette balade ensoleillée cataloguée 1 étoile. Et c’est parti, comme en 14. (2014 pour ceux qui ont le cerveau lent). La forêt a revêtu son manteau d’hiver, y’a pas d’feuilles, quoi. « Tiens, la combe Pévenelle et sa Roche Coulante, c’est par là. Non, on n’y va pas ».

Une belle montée sur les chaumes avec vue sur les Alpes, le Mont-Blanc (voir photo) et en contrebas la combe de Vaulon. « Oui, on passe à côté de la combe ». Un long chemin blanc sur le plateau nous mène vers de nouvelles combes. Un autre, très boueux avec plein de trous remplis d’eau. Mesdames, il vous faut éviter la chute pour ne pas garnir les nids de…poules.

Par la combe Grands Vaux ? « Non, ça fera trop long. Il fait nuit de bonne heure à cette saison ». Enfin, la combe Sémetrot. Une belle histoire d’amour : l’association et la combe …s’aiment trop. On passe au-dessus pour mieux en profiter. C’est les 4 heures, il faut goûter aux bonnes choses. Gâteaux, thés…On connait le refrain. Il y a du monde au balcon du Saut et un beau soleil couchant.

Les montées ont été difficiles après les libations des fêtes de fin d’année. C’est la descente au paradis et le retour aux Sapins.

Et si on bavardait… Le vent souffle un peu depuis quelque temps…Au bon vieux temps…Le temps va se modifier... Il est temps de rentrer... En même temps, on est bien ensemble... On a tout notre temps...A quand un temps meilleur ? Il est grand temps de changer…

Balade de 8 km proposée par Bernadette et Robert.

 

Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay
Balade autour des combes de Marsannay

photos panoramique du groupe

Lire la suite

La première de l'année !

2 Janvier 2014, 16:07pm

Publié par fenay-loisirs

Jeudi 2 janvier 2014. C’est la 1ère marche de l’année. 20 personnes de FLC ont répondu « Présent ». Guy a voulu nous faire porter le chapeau. Ça nous réussit bien. Même si certains l’ont en travers. Le soleil était avec nous. Et le café, si gentiment préparé par Monique et Aliette. Elles sont formidables ces dames. On veut les garder avec nous. Gâteaux à la noix de coco d’Yvette. Et roses des sables au chocolat de Bernadette. Les chemins étaient boueux. Comment faire parler de soi ? Réponse : on a vu Martine (presque) plonger dans un ruisseau la tête la première. C’était juste pour rattraper son Thermos qui avait chu. On a eu peur pour le Thermos.

Bonne ambiance assurée.

Meilleurs vœux à toutes et à tous.

La première de l'année !
La première de l'année ! La première de l'année !
La première de l'année ! La première de l'année !
La première de l'année ! La première de l'année !

Lire la suite