Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

Balade dans les combes...

10 Juillet 2012, 08:19am

Publié par fenay-loisirs

Velars (16)

Petite page botanique de nos dernières marches que vous retrouvez sur la plupart des articles…

Ce dernier mardi nous étions une douzaine à nous retrouver à Domois, puis vers 13h30 nous partons, comme chaque mardi,  en direction de la « côte », là,  pas de foule, de gens qui se bousculent …mais la nature très verte et très belle  par ces arrosages réguliers, les combes sont magnifiques, des fleurs de toutes sortes, mousses, mais aussi des champignons…

 

Le genêt des teinturiers : Genista tinctoria
 Famille des fabacées
C’est un sous arbrisseau, non épineux aux feuilles lancéolées.
Dans l’industrie anglaise de la teinturerie, le genêt constituait l’une des principales sources de teinture jaune. On utilisait les fleurs, mais aussi les tiges selon les additifs employés, on obtenait une teinture qui allait  du jaune citron au brun foncé ou au vert olive.
Le mélilot officinal : mélilotus officinalis
Famille des Fabacéesmelilot
Fané ou séché le mélilot dégage une odeur de foin ou d’aspérule odorante. A ce stade, il dégage une substance efficace contre les troubles veineux, la coumarine. Si le mélilot pourrit, il produit une autre substance qui agit comme anticoagulant et peut provoquer chez le bétail des hémorragies internes mortelles. Cette substance est employée comme raticide, mais sert aussi à élaborer des médicaments.     ,
Girolle (champignon) Cantharellus cibarius
Cantharellus cibarius, de son nom vernaculaire principal, la Girolle et très rarement la Chanterelle ciboire est un champignon comestible excellent du genre  Cantharellus250px-Cantharellus cibarius1 (champignon) dans la famille des cantharellacées de l'hémisphère nord. C'est un des champignons les plus connus et les plus recherchés. C'est un excellent aliment phylogénétique  . Des débuts de cultures en Suède sont prometteurs, apprécié par la gastronomie. Jadis considéré comme une seule espèce dotée de nombreuses variétés, la phylogénétique va démontrer que ce sont toutes des espèces distinctes.

 

organisé par Guy de F.L.C :clip FLC


Lire la suite

Départ de la combe Lavaux...

3 Juillet 2012, 08:41am

Publié par fenay-loisirs

Au-dessus de Gevrey (6)

Vingt-deux puis vingt adhérents pour la marche du mardi partent du bas de la combe Lavaux souvent arpentée mais avec de nombreuses variantes. Temps chaud, l'ombre des arbres et la fraîcheur des combes permettent de supporter les efforts et la durée de la marche. , Flore: dompte-venin, gaillet jaune, lotier  corniculé, inule hirsute.
Montée vers le bec de Judry: huit lacets avant d'arriver sur le plateau, points de vue  magnifiques. Ces dames en sont toutes émues, quelques larmes de bonheur se remarquent.
Gaillet des haies, orpin jaune ou trique-madame: bonjour la trique!
Traversée de la route de Chamboeuf direction combe Vanoche jusqu'à la route forestière vers Fixin.
Des girolles ou chanterelles communes, cibarius ou encore jaunottes.Descente de la combe saint-Martin, les Essayotes et le bois de Château-Renard. Belle vue sur Gevrey et son château, les vignes aussi.
Quelques marcheurs ont suivi les falaises dominant la combe en faisant fi du vertige et d'une certaine difficulté, les autres ont préféré un pas de sénateur parmi les buis.
Bonne ambiance dans une franche camaraderie, il ne saurait en être autrement à Fénay Loisirs Culture.

organisé par Patrick de F.L.C :clip FLC
photos dans l'album " Mardi tantôt" => au dessus de Gevrey

Lire la suite

Balade en forêt près de Darois (21)

26 Juin 2012, 08:42am

Publié par fenay-loisirs

Darois (16)

Dix-huit participants gagnent Darois et empruntent le GR7 pour suivre le sentier Bouton d'Or. Le beau lavoir de la Motte du XIX ème ne manque pas d'eau car le temps y pourvoit en ce mois de juin. Le soleil fait une timide apparition mais l'humidité règne sur les roches dans les arbres et la mousse est très épaisse ici.
Exubérance de plantes: aconit-tue-loup, campanule, bouillon blanc,ortie géante, vipérine: on passe devant la source Chenaux et un bolet de Satan trône en bordure du chemin.
Forêt de Val-Suzon, combe Ragot et combe Chaudière : on arrive à Etaules. Arrêt détente sous un vénérable érable champêtre qui abrite un calvaire appelé croix Jean Laurent ou croix-cassée. Laissant de côté la source de la Trouvée, le groupe retrouve le plateau, des coquelicots, des bleuets d'azur dans les blés pas encore mûrs, des matricaires, de la sauge.
Douze kilomètres sur des chemins un peu glissants, des marcheurs souriants, quelques grognons aussi, comme d'habitude ...
Pour le volet "culture", une citation délicate d'un certain Michel Butor:
- Celui qui rit ne sera pas la proie des loups.
C'est la raison pour laquelle, inconsciemment, nous rions souvent à gorge déployée, pendant les marches, pour conjurer la peur ancestrale de cet animal.

organnisé par Patrick  F.L.C:clip FLC
photos dans l'album "mardi tantôt" et "botanique "=> Darois

                                                                        Petite page botanique

 

Poursuivons la ronde de nos belles fleurs estivales…

L’inule hirsute, inula hirta

Famille des astéracées  Inule-Hirsute.jpg

C’est une plante dont on a extrait pour la première fois en 1810 l’inuline, un hydrate  de ca rbone qui sert aux composées à stocker l’énergie à la place de  l’amidon. Les  aliments contenant de l’inuline sont excellents pour les diabétiques, car leur digestion ne demande pas d’insuline et leur décomposition produit du fructose un sucre que ces derniers assimilent  facilement. C’est une très belle fleur d’un jaune citron qui rappelle un peu les cheveux en bataille d’un adolescent.

 

L’aconit tue loup, aconitum lycotonumAconit.jpg

Famille des renonculacées 

Les fleurs d’aconit sont d’un accès très facile pour les insectes butineurs. L’entrée est constituée de telle manière que seuls les bourdons à longue trompe ont une chance de féconder la fleur. Cette plante servait autrefois à fabriquer des pièges toxiques pour les loups et les renards d’où son nom. C’est une plante toxique.

 

Le dompte venin.  Vincetoxicum hirundinaria

Famille des asclépiadacéesDompte-venin.jpg

Sur les talus peu stabilisés, le dompte venin sert  à consolider le sol car ses racines sont fortes et  profondes. On a également utilisé ses tiges pour leurs longues fibres solides. Le dompte venin contient des substances qui provoquent paralysies et crampes. Elle a des feuilles ovales allongées et pointues et de petites fleurs blanches.

 

Le bouillon blanc. verbascum thapsusbouillon-blanc.jpg

Famille des scrophulariaceae 

Grandes feuilles ovales lancéolées, les fleurs sont de couleur jaune pâle .

 

Orpin réfléchi. Sédum rupestre

Famille des crossulacéesorpin_reflechi_2.jpg

Il poussait autrefois dans presque tous les jardins. Ses fleurs acidulées au goût rafraîchissant   et  ses jeunes pousses font de très bonnes salades, agrémente les sauces et les crudités, on lui connaît  d’autres noms « orpias des murs » ou « trique-madame » il fait de jolies petites fleurs jaunes.

Lire la suite

A l'orée des bois autour de Chambolle ...

19 Juin 2012, 14:39pm

Publié par fenay-loisirs

 

Chambonne.6.012 (8)

21 marcheurs sont partis de l’église de Chambolle Musigny, le seul petit village de la côte de nuits à produire le célèbre Musigny blanc, en quantité restreinte, c’est un monopole. Celle-ci ne produit que du rouge.

En gravissant la combe, on gagne le lieu-dit « le grognot », puis sur le plateau « la combotte » et les champs «Gouin »,Soudain la Sommière de Mantuan, s’offre à nous. Nous la quittons bientôt et par une petite ligne on rejoint le Château d’Entre -deux -monts, petite halte bien méritée à la cabane des chasseurs.

Rencontre inopinée avec  le trufficulteur qui nous donne quelques explications sur le " cavage ". Récolte des truffes , et la  mycorhize , procédé mis au point par l’ INRA pour ensemencer les truffières, présentation des nouveautés, apéritif à  la truffe, moutarde Fallot à la truffe.

Retour par les vignes qui produisent appellation village et premier cru, clos des amoureuses , feusselottes..

Les fleurs aux couleurs vives de l’été, éclatantes et variées n’ont cessé d’attirer notre attention, des jaunes, des bleus, des bleus violacés, des pourpres sans parler des rose,  des rouges. Une atmosphère agréable, un paysage grandiose qui laissera dans nos mémoires le souvenir d’une nature  à  nulle autre pareille. Et ce n’est pas fini, F.L.C nous promet d’autres aventures et d’autres merveilles à découvrir sur les chemins fleuris.

Une petite dégustation s’imposait : Chambolle et Gevrey 1er cru avant de rentrer à la maison, les narines encore  embaumées par les senteurs multiples que nous avons humées tout l’après- midi sur les sentiers multicolores de notre belle nature, demain c’est l’été !!!

 

organisé par :clip FLC

photos dans l'album "mardi-tantôt => Chambolle

                                                                Petite page botanique

Fleurs observées :

La campanule étalée – Campanule patulacampanule.jpg

Famille des campanulacées

C’est une fleur bisannuelle

La nuit et par temps gris, les campanules baissent la tête pour protéger le pollen de la pluie et de la rosée. Par beau temps, elles se redresseront et se tournent vers le soleil, ses fleurs sont d’un beau bleu violacé .

 

La matricaire inodore, Matricaria maritimaMatricaria.jpg

Famille des composées ou astéracées 

Elle est voisine de la camomille vraie, on la confond aisément. L’absence d’odeur et le capitule bombé permettent toutefois de les distinguer. Elle n’a pas de vertus thérapeutiques.

 

La cardère sauvage   dipsacus fullonum

Famille des dipsacacées, c’est une plante bisannuelle

Dans la cupule à la base des feuilles s’accumule de l’eau, d’où l’autre joli nom de cardère sauvage, « cabaret des oiseaux » Les insectes qui s’y noient constitue un apport d’azote pour la plante. La cardère cultivée a longtemps été utilisée pour carder de la laine  et les lainages. Elle possède des bractées recourbées, plus  rigides er plus solides, idéales pour cette opération .

 

Le troène commun Ligustrum vulgare
Arbrisseau à feuilles ovales, famille des Oléacées.
Elle produit de petites baies noires non comestibles. Les fleurs sentent très bon, en plein épanouissement en ce moment .

Lire la suite