Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Fénay-Loisirs-Culture

A la découverte des jonquilles

14 Mars 2012, 09:13am

Publié par fenay-loisirs

jonquilles A la découverte des jonquilles : premières fleurs du printemps ....
Le printemps nous dévoile peu à peu une nature qui commence à se réveiller après un long sommeil hivernal. 17° au thermomètre, 41 randonneurs sur les rangs, Ploum fidèle au poste ! Record battu : en 2010, sortie du mardi 14 Mars, nous étions 32, en 2011, sortie du 9 Mars : 37.

C'est en partant d'un, charmant petit village de l'arrière côte que l'on rejoint la forêt en "Taillansot" puis les bois de Chevigny, sur le chemin qui mène à l'Aven du "Creux Tombain"; bientôt la dure montée de la combe de l'AA nous ramène à la réalité d'une forte dénivelée ! Mais quel plaisir de nous livrer à son sommet, nichées au pied de roches tutélaires, ce tapis de nivéoles d'une blancheur immaculée. Cueillette faite, bientôt le chemin de Bévy traversé, on regagne celui qui mène à Détain. Un petit raidillon permet de se hisser sur un plateau de la forêt domaniale de Détain Gergueil. Là, une foultitude de jonquilles s'épanouissent sous les rayons du soleil printanier, les premières fleurs du printemps !
Demain, elles s'ouvriront dans les foyers et le souvenir de cette agréable journée reviendra en nos mémoires, nous rappelant que la vie est belle dans ses moments vécus intensément où tout le monde prend plaisir à partager ce court instant que Dame Nature nous offre. Un grand bol d'air, un moment d'échange, une collation roborative ! Et l'on aurait envie de dire à la manière de Lamartine : "Oh, temps suspend ton vol et vous, heures propices, suspendez votre cours" !
10 km au compteur, un peu courbatu, mais prêt à recommencer !!!

                         ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Petite Page De "Botanique"

Au cours de notre parcours pédestre, nous avons rencontré :

La niveole de printemps : lecojum vernum

Famille des amaryllidacées

Cette plante est souvent confondue avec le perce-neige, c’est une plante vénéneuse qui aime la semi obscurité et l’humidité, mais on lui pardonne, car c’est vraiment la première fleur du printemps !

La scille de printemps : scilla bifolia

Famille des liliacées. Les deux premières feuilles se forment en même temps que la fleur on l’appelle scillé a deux feuilles, c’est une plante vivace

La cornouille male : cornus mas

Famille des cornouillers, il est parfois cultivé pour son fruit comestible et ses fleurs éclatantes de couleur jaune, il servait autrefois pour la fabrication des manches pour sa solidité.

organisé par :clip FLC

photos dans l'album " c'est mardi" => Jonquilles

Lire la suite

depuis Meuilley(21), pour les vignes hautes

7 Mars 2012, 08:53am

Publié par fenay-loisirs

Meuilley.012

Vingt-cinq, ce mardi, prennent le départ, depuis Meuilley, pour les vignes hautes. Ceux qui connaissent l'endroit admettent que ce paysage vaut le déplacement et surtout sa découverte qui étonne chaque fois.
Magnifique point de vue depuis le creux du vallon qu'on sait encore plus beau à chaque changement de saison. Aujourd'hui, deux indices: les premiers bourgeons d'un saule marceau et ceux minuscules des prunelliers nous disent que le printemps frappe à la porte.
Au détour d'un chemin, quelques vestiges de l'abbaye de Lieu-Dieu (XII ème siècle) rappellent la présence des moniales de Tart, première maison féminine de l' Ordre de Cîteaux. Des pillages en 1636 et un incendie en 1750 chassèrent les occupantes vers Dijon et Beaune peut- être moins propices à la méditation.
Echevronne et son sommet baptisé Le Clou, Changey où on parle d'un hypothétique moulin à vent, d'une tour de guet, Marey-les-Fussey puis Fussey, la source Frétoille  curieusement située sur une hauteur, alimentée  on se demande comment et, paraît-il, à l'endroit d'un ancien camp romain : qui a dit que les marches de Fénay-Loisirs-Culture n'ont rien de culturel ?
Douze kilomètres, température douce, air vivifiant, bonne ambiance et un rayon de soleil pour le retour.

organisé par :clip FLC
Photos du groupe, album "c'est mardi" =>Meuilley

Lire la suite

Plombières(21) Sentier Blanc

29 Février 2012, 10:19am

Publié par fenay-loisirs

Sentier Blanc Plombières

Trente-six marcheurs de Fénay Loisirs Culture partent de la cité La Flamme et empruntent le Sentier Blanc menant au plateau de la Fays. Rude montée dans un vallon rocailleux occupé par des sapins, le soleil chauffe les muscles soumis à rude épreuve. Les buis, verts d'habitude, acceptent en grande partie un ton beige : est-ce le froid récent ? Le printemps y mettra bon ordre bientôt.
En bas, la vallée de l'Ouche étale ses voies de communication: le canal de Bourgogne, la voie ferrée, l'autoroute, la rivière et, plus ancien, ce sentier dans les bois tracé jadis par les animaux sauvages pistés par les chasseurs des temps lointains.
Plusieurs sites se dévoilent tour à tour: le clocher de l'église de Plombières aux tuiles vernissées, Notre-Dame-d'Etang, le lac Kir. La mousse et les aiguilles des résineux offrent un tapis aussi doux qu'une moquette, puis les cailloux roulent sous les semelles.
Attention aux branches qui jonchent le sol, les bâtons assurent la progression jusqu'au viaduc et à la combe du Neuvon. Le circuit des Sources mène à celles de Fontenotte, la côte Radier frôle la combe Lancy et le circuit passe par la ferme La Pérouse.
Habituelle bonne ambiance un peu contrariée par l'indisposition passagère d'un costaud de la troupe, perturbé par ses vapeurs.
Cette fois, pas de performance remarquable: 1,2 kilomètre pour la première heure; au total, entre 7,5 et 9,2 selon les estimations de deux scientifiques du groupe.

organisisé par :clip FLC
photos dans l'album "c'est mardi"  => Sentier blanc

Lire la suite

Balade en forêt de la Grange Neuve

23 Février 2012, 08:23am

Publié par fenay-loisirs

Savouges L'Hiver se meurt et, déjà, le printemps laisse pointer ses premiers bourgeons, laissant augurer l'arrivée imminente d'une douceur tant attendue ...
Ils étaient 27 marcheurs de F.L.C à fouler la fange, épaisse et collante, dûe au dégel des jours derniers dans la forêt domaniale de la Grange Neuve !
Les feuillus dénudés se dressent avec hardiesse vers des cieux embrumés, de-ci, de-là une plantation de "chênes tauzin", marqués de bleu au flanc nous laisse supposer qu'il s'agit d'une forêt cultivée par régénération naturelle, la glandée du printemps ensemencera le terrain, donnant naissance à de nouveaux "brins" grâce à des éclaircies tous les dix mètres qui permettront un épanouissement plus facile. Ceux-ci finiront vraisemblablement en pâte à papier. Et, peut-être qu'un jour, le livre que vous lirez le soir à la chandelle, ou votre carte de voeux proviendra de l'un d'entre eux !....
Les feuilles mortes de l'automne, non encore décomposées, voltigent sous nos pas pressés. Au loin, la silhouette un peu floue d'une maison forestière se détache sur un fond de ciel légérement embruiné. Villebichot n'est pas loin, enfin cette fine bruine nous a épargné et le moral repart.
Au loin, un céréalier répand des ammonitrates sur une emblavure d'orge d'hiver dont la superfie incommensurable ne prend fin qu'à l'horizon.
Soudain, un héron blanc, au long cou, après un vol plané tournoie et se pose non loin de nous, près d'un ruisseau en quête de quelque frugale nourriture, devenue de plus en plus rare avec le froid persistant des jours derniers.
Déjà, le retour s'annonce, après un peit pont laissant une frênaie sur la droite, une peupleraie sur la gauche. A présent, il ne nous reste plus que le souvenir du co-partage d'un moment de bonheur intense et éphémère à la fois. Ce qui pourrait bien en faire le diction de F.L.C "aimer faire l'éphémère" ou "faire aimer l'éphémère".

organisé par :clip FLC

photos dans l'album "jeudi en promenade" => Savouges


Lire la suite